Monthly Archives:avril 2010

bento pour un garçon et pour une fille…

nol de nol post on avril 13th, 2010
Posted in bento Tags: ,
Il y a des personnes que l'on a jamais vu, que l'on ne connaît que par l'écrit, dont on n'a jamais entendue la voix et pourtant on les sent proche…
 
J'ai adoré le livre d'Annie Barrows et Marie Ann Schaffer, le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates. Je pense que c'était vraiment la bonne période, pour moi, pour lire ce roman épistolaire. Je retrouve dans cette histoire un peu de ce que je vis avec vous depuis que j'ai ouvert ce blog… Pour en savoir plus sur l'histoire, vous pouvez aller faire un tour ici.
 
 
 
Il s'agit de deux bentos très simples en fait… Alors pourquoi est ce que je vous les présente…
 
 
 
 
Celui de gauche :
Il est composé d'une triade colorée de maquereaux au vin blanc, petits pois et lentilles corail qui ne se sont pas transformées en charpie… Dans l'autre compartiment, il y a une salade d'endives assaisonnée d'algues et deux branches de chou vert "grand du nord".
 
 
 
Celui de droite :
Une salade d'endives accompagne des sardines à l'huile. Une baguette et du beurre salé se sont ajoutés au repas parce que décidément il est impossible à certaines personnes de manger des sardines sans pain beurre…
Dans l'autre partie, il y a un reste de pommes de terre et de panais à la sauce tomate et quelques petits pois.
 
 
 
Alors pourquoi ces deux bentos ???
 
 
 
Et bien c'était juste pour vous faire partager la vision de mes deux nouveaux pics !! Ces deux pics je les dois à Trotine qui m'a encore gâtée !!! Maintenant hub de hub et moi même ne pourrons plus nous tromper de bento le midi… Merci Trotine !!
 
 

un peu comme...

Partager/Marquer

les macarons

nol de nol post on avril 11th, 2010
Posted in livre, sucrée, vie du blog Tags: , , , ,
Depuis quelques temps, je suis dans les macarons…. Je suis dans les macarons parce que le groupe des Accrocs des Desserts a choisi les macarons comme thème du dernier swap.
 
Donc j'ai tout d'abord testé les macarons façon Pierre Hermé : Pierre Hermé, macaron, éditions Agnès Viénot, 2009, 205 pages.
 
 
Avec Chris et Ln nous avons suivi à la lettre la recette des coques à la meringue italienne. Le pas à pas tout en images est vraiment très bien fait. La poche à douille n'étant pas une de nos activités les plus courantes, nous en avons mis partout lors de la confection des coques… Heureusement nous avons été bien plus habiles pour la ganache !!
 
 
 
Nous avons choisi de réaliser la recette des macarons Azur, chocolat yuzu en remplaçant le yuzu par du jus de citron vert. Depuis j'ai trouvé du yuzu…
Le défaut de nos premiers macarons se trouve dans la coque qui n'était pas assez levée à notre goût. Pour y remédier, il faudrait laisser refroidir plus longtemps la pâte avant de former les coques.
 
 
Puis en rentrant du weekend pasqual j'ai eu la surprise de découvrir le colis canadien d'Encolie dont vous pouvez découvrir le blog très gourmand ici !!
 
Merci encore Encolie !!
 

Dans ce colis, il y avait : Deux boîtes pour ranger et offrir des macarons et des supers Maryses !! Du beurre d'érable et de la tartinade de bleuet, du croquant au chocolat noir, un mélange d'épices et un mélange de baies. Des sucre : rouge, violet, bleu et du sucre d'érable !! Des tisanes des autochtones, un savon à l'argile de la région d'Encolie, une carte très gourmande et un torchon en coton fait main par Encolie !!

 

 
Et un livre sur les macarons : Myriam Darmoni, Macarons collections, éditions Hachette pratique, 2009, 66 pages.
 
Sitôt reçu, je me suis décidée pour réaliser la recette des macarons au caramel au beurre salé…. Dans ce livre, la base des recettes des coques se fait avec des blancs en neige montés fermes.
 
 
 
L'avantage de cette recette c'est que la pâte des coques est assez fermes et donc qu'elle ne s'étale pas lorsqu'on la verse sur le papier sulfurisé… Bonne nouvelle, j'ai réussi à me servir plutôt correctement de la poche à douille !! Je fais des progrès !!
Sinon, il faut le dire… Ils étaient supers bons… La coque est à la fois moelleuse et croustillante, le caramel bien salidou et il n'en reste presque plus…

un peu comme...

bento clafoutis poireaux caramélisés

nol de nol post on avril 9th, 2010
Posted in bento, jeu / concours, salidou Tags: , , , , ,

Pour cette fin de semaine, mon repas était constitué d'un bento très simple… Je l'ai monté ce matin juste avant de sortir de la maison. Je suis quand même partie un peu en retard parce que le plus long dans l'histoire c'est finalement de prendre la photo…

 

 
Le premier niveau de ce bento est constitué de portion de clafoutis de poireaux caramélisés et de quinoa agrémenté d'algues. Le deuxième niveau est sans doute encore plus simple puisqu'on y trouve une salade d'endives et d'un reste de graines germés de lentilles, fénugrec et radis… Les fleurs sont de chou rouge.
 
 

clafoutis poireaux caramélisés

4 petits poireaux

1 càc de muscade

1 noisette de beurre

1 càs de miel d'accacias

2 oeufs
1/8 l de lait
40g de farine de châtaigne
30g de farine de blé T55
1 pincée de sel
 
Couper finement les poireaux par tronçon de 5cm. Ajouter du beurre dans une poêle et y faire revenir les poireaux. Ajouter la muscade et à la fin de la cuisson, caraméliser avec le miel.
Mélanger la farine et les oeufs puis ajouter le lait. Saler, ajouter les poireaux et verser dans un moule préalablement beurré et fariné.
Enfourner à four chaud à 210°C pendant 30 mn.
 
 
 
Je profite de cette recette qui contient de la farine de châtaigne pour vous rappeler que Châtaigne organise un concours pour son 50ème bento !! Vous avez jusqu'à demain 10 avril pour lui concocter une recette à base de châtaigne !!
 
 
texte alternatif
 
 
Pour connaître toutes les modalités de ce concours, cliquer sur l'image !!
 
 

un peu comme...

un bento printanier

nol de nol post on avril 7th, 2010
Posted in bento, Non classé

Enfin un peu de temps et enfin un bento qui contient un peu de printemps !! Le jardin est pleins de bonnes choses à manger comme les pissenlits, les pâquerettes, les orties et des primevères !! Les chats, quant à eux, se régalent avec les souriceaux….

Même les orties poussent !!
La fleur de carotte au pistil de choux rouge se dresse sur un lit de millet. Elle est accompagnée de fleurs de saucisson à l’ail et de carottes. Quelques graines de sésame au wasabi de Trotine agrémentent le tout !
Ici, il y a un peu de mon jardin avec les fleurs de primevères et les feuilles de pissenlit. Les graines germées sont des des graines de betteraves, de tournesol et un mélange de graines de lentilles, fénugrec et radis. Le tout repose sur un lit d’endives.
  Et pour finir, une petite mosaïque locale avec deux de mes chats : Loupe en haut et son père Léo Chapataud en bas. La fameuse Battiture était encore insaisissable…

un peu comme...

de retour !!

nol de nol post on avril 5th, 2010
Posted in Non classé
Enfin de retour après encore une semaine trépidante à Belfort !! Encore une semaine superbe enfermée dans un laboratoire !! Encore une semaine où j’ai appris pleins de choses !! Encore une semaine enrichissante !!
Cette semaine à tout d’abord commencée dimanche dernier avec une rencontre parisienne avec CookingKitten, Zaïna et l’Amoureuse des desserts et sa famille et amie !! J’avais laissé mon sac plein de scories à la gare et j’ai donc pu passer un très bon moment avant de partir pour mes aventures belfortaines !! Merci encore les filles pour ces moments et vos cadeaux !!
Et cette semaine a pris fin lors d’un weekend pasqual en Bretagne surprenant, adorable et réjouissant !!
Pour ce retour, peu de douceurs sucrées ou salées en fait… La chambre d’hôtel n’est pas un lieu idéal pour cuisiner… En revanche je vous conseille très vivement La Cigogne dans le centre de Belfort !!
Donc pour celles et surtout Trotine qui me réclament des photos de la bestiole, voici la polisseuse !!
Et oui c’est bien elle qui fait tant de misères à mes pulls !! Mais cette fois, je n’ai rien abîmé !! Le tabouret c’est pour pouvoir être à la bonne hauteur et appuyer plus facilement sur les échantillons. Les fameux échantillons vous les voyez dans les carrés de résine bleutée en bas à droite.
A l’origine, ces échantillons ressemblent à ça :
Les échantillons sont donc découpés en tranches et enrésinés. Après on les passe à la polisseuse pour obtenir une surface qui permet de lire la matrice de la scorie au microscope métallographique.

Et voici quelques photos au microscope (qui ne proviennent pas de cette scorie) :

Une battiture
Et un repli dans un fragment de loupe de fer
A bientôt pour un bento !!

un peu comme...