bento : escale aux Antilles

 
Lorsque j'ai su que nous allions aux Antilles pour notre prochaine escale, j'ai tout de suite pensé au rhum, à la course du rhum et donc à Saint-Malo… Non je n'ai pas fait un bento malouin !! Cela eut été une solution plus facile pourtant…. Après cette première réflexion, je suis allée un peu plus loin dans ma découverte des Antilles.
 
Tout d'abord pour vous situer un peu les Antilles, c'est en gros entre l'Amérique du nord et l'Amérique du sud, dans la mer des Caraïbes. Cet espace Caraïbe est essentiellement constitué d'iles arborant des pavillons de différents états. Au sein de celui-ci on trouve notamment les Antilles françaises avec la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Barthélemy et Saint-Martin.
 
 
 
source : Haïti par wikipédia
 
 
Mais pour cette carte postale, j'ai choisi d'atterrir sur l'Ile de la Tortue…. Attention, il ne faut pas confondre Ile de la Tortue et Ile de la Tortue… Je dis ça parce qu'il y a en fait deux Iles de la Tortue dans les Antilles : une dépendante du Venezuela, et celle qui nous intéresse, dépendante d'Haïti située dans les Grandes Antilles au centre des Caraïbes.
 
Donc pour ce repas nous allons nous intéresser aux flibustiers et boucaniers de l'Ile de la Tortue. Je dis bien flibustier et non pirate ou corsaire… Le flibustier est un corsaire mais un corsaire des Antilles. Ce n'est donc pas un pirate… La différence… Et bien un pirate travaille pour son compte alors que le corsaire ou le flibustier travaille pour un roi et son pays… Il ne peut, en principe, ne se s'en prendre qu'aux ennemis de son roi et à nul autre…En principe… Et c'est encore par le biais de ces corsaires que l'on retourne à Saint-Malo !! Si si !! Vous suivez !!
Saint-Malo est connu pour avoir vu naître, abrité et mourir des corsaires célèbres comme Robert Surcouf. Un des flibustiers célèbre de l'Ile de la Tortue n'est autre que Louis-Adhémar-Thimothée Le Golif, capitaine de la flibuste, dit Borgnefesse dont un restaurant de Saint-Malo porte le nom… Et nous voilà de retour à Saint-Malo !! Ce Borgnefesse qui a vécu au XVIIème siècle aurait écrit les mémoires de ses courses dans la mer des Antilles. Le manuscrit de cette œuvre, dont on ne sait trop si c'est un canular ou pas, aurait été retrouvé dans une malle à Saint-Malo en mai 1945 dans les ruines d'une maison détruite par la guerre…. Le romancier Albert T'Serstevens (1886 – 1974) qui préface l'édition, et qui serait sans doute le véritable auteur de ce livre, a permis à ce roman et à ce flibustier d'accéder sans doute à la postérité… Et de donner un nom bien sympathique à une taverne malouine !!
 
Au fait… Mais pourquoi ce sobriquet de Borgnefesse… Lors d'un abordage, alors que ce flibustier s'élançait sur le bateau ennemi, un boulet lui passa entre les jambes et emporta une partie de son postérieur. Et c'est ainsi qu'il en conclut dans ses cahiers :
« Et il fallut bien cette mauvaise chance pour que je fusse atteint au derrière, car on peut croire que je dis vrai, si je donne ici pour certain que je n'ai jamais montré que mon visage à l'ennemi. »
 
 
Et maintenant, il faudrait passer à table !!!
 
  
A table !!!
 
 
 
Pour accompagner mon Ile de la Tortue en riz glutineux il y a du poulet au lait de coco dont je vous livre la recette plus bas.
 
 
 
 La tortue vue d'un peu plus près….
 
 
 
Le second compartiment abrite quant à lui des acras à la morue qui repose sur un lit de chou chinois. Certes le chou chinois n'est pas très antillais mais il me fallait tout de même un peu de légumes après mon ratage d'acras aux légumes !!
 
 
 
Et pour le dessert, je suis restée dans la noix de coco avec des rochers coco !!
 
 
Poulet au lait de coco
 
2 blancs de poulet
1 oignon
lait de coco
2 càs de noix de coco râpée
1 càs de sucre blond
safran
sel
huile
 
Faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile. Une fois celui-ci dorée, ajouter le sucre blond, le safran et le sel. Découper les blancs de poulet en petits morceaux et les ajouter à la préparation. Saupoudrer le tout de noix de coco râpée et ajouter pour finir le lait de coco. Faire encore cuire 5mn et servir avec du riz.
 
Les recettes des accras à la morue et des rochers coco suivront dans la semaine !!
 
 
 
L’Ile de la Tortue en cours de montage….
 
 
Cette escale aux Antilles nous donnent l’occasion de visiter les iles de Trotine, Diana, Ktycat, Estellecalim et Orangette. Larkéo est aussi arrivée à bon port !
Je vous propose également de faire un tour chez La Fourmi qui nous propose des recettes postées en direct des Caraïbes !!

 
Prochaines escales :
26 juillet : Espagne
Août : Thaïlande
 
 

un peu comme...

Partager/Marquer

11 responses .

  1. noreply@blogger.com (fossettes) dit :

    c'est superbe! et alléchant!

  2. noreply@blogger.com (nol de nol) dit :

    Diana : mille mercis !! C'est vrai que cette étape m'a beaucoup plu alors les idées sont arrivées toutes seules !

    Pausebento : je ne pensais pas que c'était aussi simple à faire les acras de morue !! Merci pour la tortue !! Elle m'a quand même donné du fil à retordre !!

  3. noreply@blogger.com (Pausebento) dit :

    Les accras de morues ont l'air délicieux! Et ta tortue est vraiment très réussie!

  4. noreply@blogger.com (Diana) dit :

    J'ai adoré ton histoire de flibustiers et ton bento est super gourmand ! (puis je suis de plus en plus impressionnée par ta créativité) superbe étape !

  5. noreply@blogger.com (nol de nol) dit :

    Estellecalim : c'est un chemin à tout épreuve !! Bravo pour ton bento !

    Larkéo : merci !! Encore une fois ça m'a fait penser à toi… On t'attend pour l'Espagne !!

    Orangette : et en fait c'est tellement bons les acras que l'on devrait en faire plus souvent !

    isa : plutôt la semaine prochaine parce que là… Je crois que ça va être difficile de poster cette semaine…

    ktia : je suis entièrement d'accord avec toi pour le poulet coco !!

    Trotine : parce que tu crois que nous montrer des fruits dont je n'avais jamais entendue parler avant cette escale c'est nul ??!!
    Pour les acras, tu n'as pas vu ceux aux légumes… Une véritable catastrophe !! Et pour les rochers coco, c'est trop facile !

  6. noreply@blogger.com (Trotine) dit :

    Quand j'ai dis dans mon billet que pour le côté culturel il fallait venir chez Diana et chez toi, je n'ai pas menti. J'ai appris pleins de choses interessantes notamment sur les flibustiers.
    Ton bento est génial, bravo ! décidement j'adore ta tortue et ton décor flibustier. Tout comme Orangette tu as mieux réussi tes accras que moi. Hummm c'est bon les rochers coco, j'espère que la recette est à mon niveau car je vais me lancer.

  7. noreply@blogger.com (ktia) dit :

    j'adore qu'elle gourmande ! et la présentation miammm
    magnifique la tortue et voilà une recette que j'adore poulet et coco véritable addiction pour moi
    je suis impatiente de découvrir la suite

  8. noreply@blogger.com (isa) dit :

    C'est un bien beau bento! J'attends les autres recettes avec impatience!

  9. noreply@blogger.com (Orangette) dit :

    Nous avons toutes due faire des acras lol ! Il devait être bien bon ton riz avec ce poulet au lait de coco… Elle est toute mimi ta tortue, moi mes efforts ne se sont portés que sur les recettes.

  10. noreply@blogger.com (Larkéo) dit :

    bravo pour cette originalit (comme toujours)é ! Quant à moi j'ai oublié complètement cette escale. Allez, promis, demain je m'y mets !

  11. noreply@blogger.com (Estellecalim) dit :

    J'adore ton cheminement de pensée ! Il n'y a que toi pour arriver à ce résultat, mais c'est tellement logique ;)
    Perso, mon bento antillais sera plus culinaire, et sera posté ce midi :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>