projet 52 – 14-52

Le contraste était la demande de Ktycat pour cette semaine. Lorsqu'on lit la première fois ce sujet, on se dit que c'est bien plus facile que la joie…. Effectivement faire une photo contrastée reste dans mes capacités mais faire une photo qui évoque le contraste… C'est déjà moins simple…

 

 

Je voulais montrer le contraste entre une jonquille toute neuve, belle, qui s'élève vers le soleil et une autre, qui est à la fin de sa vie de jonquille et qui penche vers la terre.

J'en profite d'ailleurs pour pousser un petit coup de gueule envers les personnes qui ramassent des jonquilles sur les talus, sur tous les talus, et notamment sur les talus aux abords de mon village et en face de nos maisons !!! Les gens du village fleurissent les talus de leurs petites mains et ce n'est pas pour que ces jonquilles soient cueillies !! C'est juste pour les regarder. Les jonquilles sont périssables et si elles sont cueillies à leur apogée et bien elles repoussent moins biens l'année suivante !!

La semaine dernière, je suis sortie et j'ai demandé à un couple avec une petite fille de ne pas cueillir les jonquilles et j'ai expliqué pourquoi. Ils m'ont répondu,devant la petite fille, qu'il fallait que je comprenne parce que c'était pour la petite fille… Et là je me dis, pauvre gosse qui se fait mettre déjà sur le dos les bêtises de ses parents….

 

Bon revenons en à nos jonquilles… Voici la photo que j'ai retenu pour cette 14ème semaine !!

 

 

  • ouverture de lentille (f-stop) : f/8

  • vitesse d’obturation (shutter speed) : 1/400 secondes

  • vitesse ISO (ISO speed) : 200

  • longueur de la focale (focal length) : 7mm

.

un peu comme...

Partager/Marquer

12 responses .

  1. Tiens, les abrutis des champs ressemblent aux abrutis des villes, pas de contraste ! Ici, les municipalités mettent des jonquilles dans nombre d'endroit herbeux, carrefours, boulevards, etc, ça fleurit la ville et met de la couleur. Eh bien, il y en a toujours pour les cueillir, pfff.

    Enfin, heureusement que tu as réussi à en trouver pour ta photo. Je suis admirative du résultat car je n'y aurais pas pensé du tout. C'est pas évident, votre histoire de projet, ça fait travailler les méninges.

    • nol de nol dit :

      Heureusement que les badauds ne rentrent pas dans mon jardin pour y cueillir des jonquilles parce que là je lâche les chats et les taureaux !!!
      Je crois que je vais continuer à me lamenter sur les jonquilles… L’année prochaine je fais comme le voisin et je mets un panneau… Le sien est 20 mètre plus loin dans le talus, et il n’y a presque plus d’arrachages…

  2. Elles sont belles ce jonquilles ! Dommage que tu n'aies pas eu la même couleur de fleur pour faire ta photo sur le contraste car on focalise plus sur les couleurs je trouve.

    • nol de nol dit :

      Tu as entièrement raison… J’ai essayé mais les jonquilles du même types fleurissent en même temps, ici, et meurent donc en même temps… Et il n’en restait donc plus de potable…

  3. Orangette dit :

    Moi c'est une mamie que j'ai "chopée" à cueillir les roses du massif sous ma fenêtre de salon ( un massif de la ville qui donne sur la rue, je suis en immeuble ) , mais c'était moi qui exagérait ! Elle estimait que ce n'était pas pour ce qu'elle prenait que ça allait changer grand chose… sans commentaires.

    C'est autre chose  ( quoi que… ) mais j'adore aussi les gens qui laissent leur chiens faire… ce qu'ils ont à faire, juste sous ma fenêtre sous prétexte que ce n'est pas le trottoir mais un espace vert !

    Enfin, ce serait qd même dommage que j'en oubli de te félicité pour ta jolie photo ;p !

    • nol de nol dit :

      Ha ha ha !!!! Il y a toujours une bonne excuse pour se dédouaner… Juste dire pardon, j’ai mal fait… Impossible !!!
      Et merci pour la photo !

  4. kaderick dit :

    belles jonquilles, la reine du printemps!!!

  5. taka dit :

    Effectivement ,difficile de faire un constraste,(mon talent en photographie est égal à celui à faire des bentos ,donc…)mais les jonquilles et les contratses de couleurs sont magnifiques .Aux infos,sur la 3,ils disaient justement qu'il y avait de moins en moins de jonquilles sur Gerardmer ,les gens arrachent tout et ca ,ca ne m'étonne pas ,aucun respect de rien,même pas des spectacles de la nature.Ils font des feux dans des sapinieres pour griller 4 saucisses et font bruler les pins mais c'est pareil…c'est pour montrer comment griller des saucisses a leurs enfants.Pfff enfin,c'est de pire en pire

    • nol de nol dit :

      Et bien voilà… Pauvres jonquilles… Mais ça ne m’étonne pas… Ici le talus du haut de la côte (mon hameau est au fond) est fleuri une journée… Et dès le lendemain c’est la pagaille. Les gens s’arrêtent n’importe où dans le virage et partent cueillir les pauvres jonquilles… :-(

  6. bblinou83 dit :

    les gens n'ont plus de savoir vivre de nos jours. Je trouve que c'est de pire en pire. Je travaille dans le commerce, je sais de quoi je parle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>