Monthly Archives:juillet 2011

des macarons lyonnais et un sorbet nectarine banane

Ce mois ci, dans le cadre du Club Praline, j'ai choisi de tester une recette de macarons tirée du livre Macaron de Natacha Arnoult aux éditions Solars, collection Nos petits gâteaux, 64 pages.

 

 

Les macarons sont présentés ici dans une création céramique d'AnneC dont je vous parlerais bientôt !



Macarons de Lyon

Pour 40 macarons environ
 
4 blancs d'œufs
250g d'amandes entières mondées
350g de sucre en poudre

 

  • Préchauffez le four à 150°C (th. 5).
  • Broyez les amandes avec le sucre dans un robot. Passez au tamis. Transférez dans un saladier, ajouter les blancs d'œufs et travaillez quelques minutes avec une cuillère en bois pour bien amalgamer le tout.
  • Préparez un bol d'eau pour mouillez vos mains. Moulez les macarons à la main en prélevant une noix de pâte.
  • Disposez-les sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, enfournez et faites cuire 20 minutes environ, jusqu'à ce que les macarons soient légèrement dorés.
 
Conseil : vous pouvez ajouter 1 cuillerée à café d'extrait de vanille liquide.
 
 
 

Mon avis

J'ai préparé ces macarons avec du sucre complet ce qui donne un goût assez prononcé que j'aime mai qui estompe totalement la vanille.

Le seul reproche que j'aurai à faire concerne le tamisage de la préparation… J'ai commencé à passé les amandes et le sucre broyés au tamis et j'ai vite arrêté… En effet, si je continuais, je perdais la moitié de mon mélange… Alors soit mon tamis est trop fin… Soit il ne faut pas passer au tamis, ce que j'ai fait !

Si on omet ce petit problème, cette recette est pas mal du tout ! Et c'est même vraiment très sympa, rapide et facile à faire. Et puis ça permet de frimer en disant que OUI on sait faire des macarons !!

 

 

Et pour le sorbet qui a en partie accompagné ces macarons voici la recette maintenant !! J'ai préparé ce sorbet en suivant exactement la recette que propose Kaderick ICI ! J'ai seulement remplacé les pêches par 750g de nectarine et 2 bananes et versé un filet de douceur de sureau noir et framboise par dessus dont vous pouvez retrouver la recette ICI. Pour le reste, il n'y a qu'à suivre pas à pas la recette de Kaderick et de verser dans des moules individuels pour un démoulage plus facile et une présentation différente de la boule de glace !!

 

un peu comme...

Partager/Marquer

projet 52 – 30-52

Pour cette trentième semaine du projet 52, Ktycat nous propose de nous jouer de la transparence !!

J'avoue que j'ai eu du mal à faire cette photo cette semaine. D'une part les idées ne fusaient pas et d'autre part à cause de mes parents… Comment ça à cause de mes parents ?! Je pense que La Petite Mère et Rosko vont faire des bonds sur la chaise du bureau en lisant ces lignes !! Mais je vais vous dire aussi que c'est grâce à Rosco que cette photo existe !!

Cette semaine, il y a eu de nombreux travaux à la maison : la salle de bain s'arrange et bientôt il y aura une vraie chambre d'ami-e-s !! Alors avis aux amateurs !!

 

 

C'est donc à quatre que nous avons cherché à faire cette photo et un soir alors que nous parlions d'un fameux bouchon de carafe à vin nous avons décidé de faire des photos à travers du verre : le fond d'une bouteille et le fameux bouchon de carafe !! Ce bouchon est maintenu par Rosko dont on voit les doigts en transparence !!

 

Et voici la photo retenue de ce fameux bouchon de carafe à vin :

 

 

  • ouverture de lentille (f-stop) : f/3,5

  • vitesse d’obturation (shutter speed) : 1/15 secondes

  • vitesse ISO (ISO speed) : 400

  • longueur de la focale (focal length) : 7 mm

.

un peu comme...

bento escale en Polynésie Française

C'est Trotine qui, je crois, à choisi cette destination la dernière fois, et elle a eu bien raison de vouloir nous faire partir au chaud !!


J'avoue que je n'ai pas trouvé beaucoup d'aides sur le net cette fois pour réaliser une recette polynésienne traditionnelle…

Du coup j'ai demandé de l'aide autour de moi et les réponses de Larkéo m'ont bien facilité la tache ! Et alors qu'il y a quelques jours je vous disais qu'il fallait varier les couleurs dans un bento, j'ai fait pour aujourd'hui un bento monochrome plutôt jaune !! Je crois bien que c'est mon premier bento monochrome en fait !!

 


Et voilà un bento très simple et bien peu travaillé mais je me suis régalée !!

 

 

Dans le compartiment chaud, il y a des pommes de terre vapeur accompagnées de morceaux de blancs de poulet. J'ai simplement fait revenir à la poêle ces morceaux avec de la crème de coco, sel et poivre.

 


Dans le compartiment froid, il y a un peu de maïs et des brochettes d'ananas assaisonnés avec du vinaigre à la framboise et à la vanille de Madagascar !! Ce vinaigre est vraiment trop bon ! Je pourrais le boire à la petite cuillère !! Vous pouvez le trouver ICI si ça vous tente !

 

Et maintenant, il ne me reste plus qu'à aller visiter les blogs de co-voyageuses Diana et Trotine.

Qui est avec nous pour cette escale et y-a-t-il des petites nouvelles ?! Si vous avez participez à cette escale n'hésitez pas à laisser un commentaire avec le lien vers votre billet. Je ferais la mise à jour dans la journée !!

J'y ai donc retrouvé Kaderick, Penelope, Melle Z, catocheka, Estellecalim, Marie et Alain qui sera un petit peu en retard.

.

un peu comme...

en mode bento

nol de nol post on juillet 20th, 2011
Posted in bento Tags: ,

Lorsque j'ai commencé ce blog j'ai tout de suite présenté des bentos sans jamais faire de tutoriel. Je n'en ai pas fait parce que beaucoup de blogs à bento en avaient réalisé que je trouvais très bien et amplement suffisant. Et puis je ne me sentais pas du tout légitime pour expliquer l'art du O'Bento alors que je débutais.

Et d'abord c'est quoi un bento !! Et bien la boîte c'est la bento bako et non un bento mais bon c'est un peu passé dans notre / mon langage courant que de parler de bento autant pour la boîte que pour le fait de faire un repas dans cette boîte. Vous suivez ?

Donc cette boîte peut aussi s'appeler lunchbox, gamelle, tup, etc. Si je parle plutôt de bento c'est parce que le bento répond à quelques règles. Mais avant de vous en dire plus à ce sujet, je vais commencer par vous donner les liens sur le thème dont je vous parlais plus haut :


 

Le réseau des bentophiles n'est ni trop vaste ni en circuit fermé. Il est à taille humaine et assez ouvert je crois. Du coup, les bentophiles se connaissent un peu, ce qui permet de monter des projets en commun comme la fresque "bentos roses" pour l'association de recherches sur le cancer du Sein ou encore le tour du monde en bento. Il y a un moment Ktycat avait aussi réalisé des interviews des blogueurs à bento. Si vous voulez nous connaître mieux, vous pouvez les retrouver ICI.

Si vous vouliez un bento, vous pouvez aller regarder ma liste de liens de boutiques de bento mais aussi vous rendre sur le blog Bento Troc & Cie pour faire des échanges avec les bentophiles !

Et pour finir, l'annuaire des bentophiles mis en place par Trotine. Vous pouvez aller flâner tranquillement sur tous ces sites pour vous inspirer afin de réaliser vos futurs bentos !
 

Aujourd'hui je ne me sens pas forcément plus légitime qu'il y a deux ans pour réaliser un tutoriel sur le bento, mais après une grande conversation sur twitter avec et voici une petite aide pour vous lancer dans l'aventure !

 

Plutôt que de vous faire un long texte, je vais essayer de réaliser un bento équilibré sous vos yeux ébahis !

Équilibré c'est le maître mot du bento en quelque sorte. Dans la boîte, il faut donc qu'on y retrouve :

 

  • une part de protéines, en général animales pour moi.

 

 

 

  • deux parts de légumes

 

 

  • trois parts de féculents

 

 

À cela vous pouvez ajouter un dessert : fruit, yaourt, etc.

 

Ensuite si vous voulez faire les choses vraiment à fond, il faudrait aussi associer cinq couleurs et cinq types de cuissons différentes… Je n'en suis pas là bien sûr. Mais si je ne suis pas la règle sur les cuissons, j'essaye de varier les couleurs. Je n'utilise pas de colorant alimentaire mais je tente avec des produits naturels de faire des colorants. J'ai commencé à travailler le sujet et vous pouvez voir mes expérimentations ICI.

On peut aussi s'affranchirr de la règle des couleurs et faire de sublimes bentos monochromes. Et là je vous renvoie encore une fois chez Trotine qui nous a fait des œuvres d'art sur le sujet : les bentos monochromes de Trotine.

 

Maintenant je ne vais pas vous faire un bento charaben mais un bento tout simple, un bento comme je les réalise quasiment tous les jours pour mes repas sur mon lieu de travail.

 

Et je m'aperçois qu'avant de commencer, j'ai encore trois petites choses à ajouter :

- un bento charaben, c'est un bento figuratif comme vous pouvez en voir de très beaux chez mademoiselle.m, chez Diana ou comme dernièrement chez Marie.

- un bento peut se faire en dix minutes, le matin par exemple juste avant d'aller travailler, mais aussi en deux heures… Tout dépend de ce que vous voulez faire et du temps que vous avez envie ou que vous pouvez y consacrer. Il ne faut pas être rebuté par l'idée qu'un bento devrait être si ou ça. Votre bento est ce qu'il est et le plus important est, à mon avis, d'être satisfait de manger ce que l'on a préparé. Lorsque je mange mon bento, je suis toujours contente de voir que j'ai mangé un peu de tout dans des proportions raisonnables et de ne pas avoir faim quelques heures après. Une fois mon repas terminé, finalement je suis satisfaite !

- la  contenance du bento… Si vous achetez une bento bako, vous la trouverez inévitablement trop petite… C'est normal. Remplissez donc votre boîte et versez la ensuite dans une assiette et  vous serez surpris de voir que celle-ci sera bien remplie !

 

Allez c'est parti !!

 

Tout d'abord je choisis un bento de contenance moyenne : 600ml. En même temps, la plupart de mes bentos sont de ce gabarit… En fait je vais prendre celui-ci parce que c'est le petit nouveau de ma collection…

 

Alors pour mes deux parts de légume, je vais remplir le compartiment du bas d'une salade. Je ne respecte pas toujours très bien en fait le 1/2/3 parce que j'ai souvent autant de légumes que de féculents… Et là vous voyez qu'en fait, une fois que l'on connaît les règles, il faut s'en affranchir !!

 

 

Une part de légumes ne veut pas dire qu'UN seul légume !! Ici il y des haricots verts, du concombre et du maïs… Et là vous allez me dire que le maïs n'est pas un légume et vous aurez raison, et bien comme ça je le récupère pour mes trois parts de féculent !

 

Ensuite j'ajoute la part de protéines dans le compartiment du haut. Alors comme j'ai envie de travailler la boulette pour ce bento et non la poulette… Facile oui…

 


 

Je vais utiliser leurs œufs !

L' œuf c'est bien, ça se découpe facilement, ça rentre bien dans la boîte et c'est bon. Avec deux œufs vous avez normalement le compte en protéines.

 


 

Une petite découpe, des yeux de nori et c'est kawaï ! Vous avez aussi des tutoriels chez Mook pour l'utilisation des moules à œufs. Mais du coup ça me fait penser que je ne vous ais pas parlé des accessoires… Mais ça serait trop long ici alors ce sera pour un prochain billet !

En fait non ce n'est pas tous les jours que je fais des découpes sur les œufs. Mais on peut juste écaler proprement les œufs et les déposer sur un lit de riz.


Et pour finir les trois parts de féculents. Et là vous n'avez pas oublié que j'ai déjà un peu de maïs dans le compartiment du bas !!

 


 

Et comme je suis très boulettes pour ce bento, j'ai façonné mon riz en boulette. Et pour faire un contraste avec mes œufs tout blanc, j'ai choisi d'utiliser un riz naturellement coloré : du riz noir. Il est assaisonné avec de la sauce à sushi (vinaigre de riz, sel, sucre). Vous pouvez ensuite rouler les boulettes dans du sésame ou du pavot. Ça donne du goût et c'est joli ! Trotine en a fait un récemment avec des boulettes de vitelotte en croute de sésame et pavot !

 

Et voilà une photo générale de ce bento !

 


 

Alors vous allez essayer ?

 

 

Pour être plus complet, il restera sans doute à faire des billets sur :

  • les accessoires ;
  • les boîtes en elle même ;
  • des bentos pour tous et aussi pour les gars : un tour chez ALAIN !
  • que fait on du reste des découpes ?
  • une polémique sur un bento doit il se fermer ou pas ?

.

un peu comme...

glace à la noisette

En ce moment j'ai envie de glace… Je n'ai pas envie de sorbet, j'ai envie d'une glace au lait avec cette texture si particulière, si fondante, si épaisse…

Du coup cette période n'est pas facile…. Heureusement, il y a le livre de Karen dont je vous ai déjà parlé ici. Dans ce livre on trouve une ribambelle d'astuces pour ne pas mettre de lait dans une glace et avoir tout de même une texture ultime de glace !!!

J'ai donc fait une glace.

Cette glace est prête depuis quelques jours. J'en ai déjà mangé mais j'attendais le bon jour pour en faire une photo. Le soleil n'est pas très présent en ce moment et comme je voulais participer au concours de Loul de photos gourmandes, je ne pouvais décemment pas prendre cette photo sous la pluie. Quoique une glace sous la pluie, ce pourrait être aussi sympathique. Mais je n'avais pas envie de sortir dehors sous la pluie. J'ai donc attendu le soleil !!

 



(photo retenue pour le concours Loul !)

 

Glace à la noisette

200g de purée de noisettes
200ml de lait d'amande
100g de sucre complet
1 poignée de noisettes
 
Dans un blender, mélanger la purée de noisette, le lait d'amande et le sucre complet. Découper les noisettes grossièrement et ajouter les dans le blender. Mixer encore juste un peu.
Verser la préparation dans une sorbetière et mettre en route. Pour la mienne, une Kenwood, c'est 30 minutes à petite vitesse.
 
Hop c'est prêt ! Si vous ne mangez pas tout en une fois, il suffit de mettre la glace dans un pot fermé et de le placer dans le congélateur.
 
 
 
 
Et pour voir toutes les photos gourmandes du concours, il faut cliquer ICI !
 
 

un peu comme...