Category Archive:salée

râble de lapin farci

nol de nol post on février 9th, 2012
Posted in salée Tags: , , , , ,

Je recommence doucement à cuisiner mais plutôt des recettes salées que sucrées. Ce n'est pas que je n'ai pas envie de cuisiner le sucré mais il m'est encore difficile de travailler les pâtes et autres ingrédients… Je ne mangeais pas que des plats sucrés jusque là mais je partageais plus volontiers ce type de recette ici. 

Voici donc une recette de râbles de lapin. C'est la première fois que je cuisine ce type de viande en fait… Je n'avais encore jamais cuisiné le lapin et au final je suis vraiment ravie de l'avoir fait ! J'ai commandé à mon boucher des râbles de lapin et il me les a désossés. Si vous voulez le faire vous même, il y a une très bonne vidéo qui explique très bien comment le faire ainsi que comment bien ficeler le râble. Vous pouvez la retrouver . Il vous faudra aussi de la barde de porc que vous pouvez demander gentillement à votre boucher.

J'avoue que je suis assez fière du résultat et notamment de mon ficelage !

 

 

 

 

Râble de lapin farci à la compote de pommes et noix

 
2 râbles de lapin
barde de porc
sel / poivre rouge du Sichuan / muscade
noix
compote de pommes
1 oignon rose
2 échalotes
2 gousses d'ail
quelques branches de thym
1 càs d'huile de pépins de raisin
1 verre de cidre brut
 
1 cocotte qui va au four
ficelle

 

 

Compote de pomme

Des pommes en train de s'abîmer dans la buanderie
un peu de sucre

La compote se fait sur le même principe que celle du roulé à la compote de pomme. Il faut éplucher les pommes, découper les en petits cubes et les mettre dans une casserole avec un tout petit fond d'eau pour le début de la cuisson. Sucrer selon votre convenance et laisser mijoter jusqu'à ce que les fruits soient compotés…

 

 

Montage

Déposer les râbles sur la barde de porc. Ouvrir les râbles et saler et poivrer la face interne. Déposer de la compote de pomme sur les râbles et mettre les noix et un peu de muscade.

Refermer en roulant et rouler la barde autour.

Ficeler proprement !

 

 

Cuisson

Verser une cuillère à soupe d'huile de pépins de raisin dans le fond de la cocotte. Ajouter l'oignon, les échalotes, l'ail découpés et le thym.

Déposer les râbles farcies par dessus et fermer la cocotte avec son couvercle. Enfourner dans un four chaud à 160°C pendant 1h15.

Au bout de ce laps de temps, sortir la cocotte, débarder les râbles et remettre au four pour 5 minutes.

 

Sauce

Enlever les râbles de la cocotte et les tenir au chaud. Mettre la cocote sur un feu doux en la remuant doucement. Ajouter le verre de cidre pour déglacer. Laisser chauffer un petit peu et filtrer avant de servir.

 

 

 

 

pomme

un peu comme...

Partager/Marquer

une fougasse dans un bento

Ce vendredi j'ai retrouvé ma Petite Mère à Paris où nous avons fait quelques emplettes autour du quartier de l'Opéra. Nous sommes entrées dans deux épiceries asiatiques où j'ai pu me fournir en fécule de tapioca et en billes de tapioca pour réaliser de futurs bubble thé. Et puis ma Petite Mère a voulu découvrir le magasin où je trouvais des bentos…. Et nous sommes donc entrées dans l'Antre des Tentations : Komikku…. 

D'où cette nouvelle boîte à bento offerte par ma Petite Mère !!!

 

 

Et dans cette boîte je n'ai pas hésité à mettre un morceau de ma deuxième fougasse sans gluten. Vous pouvez retrouver la première ICI et toutes les fougasses de Culino Version par . Je suis très contente de cette deuxième fougasse car elle a bien levé à la différence de la première…

Et pour accompagner cette fougasse, j'ai fait une salade de chou chinois, poivron cru et courgette du jardin.

 

 

Fougasse aux lardons et poivrons grillés

Pour la pâte :

200g de fécule de pomme de terre
175g de farine de riz complet
25g de farine de sarrasin
270g d'eau
1càs de graines de lin moulues
levain de sarrasin

 

Pour la garniture

190g de poivrons grillé (bocal)
150g de lardon
2càs d'huile d'olive
estragon frais

 

Mélanger les farines, ajouter les graines de lin moulues, le levain de sarrasin (ou une autre levure à boulanger), l'eau et mélanger.

Ajouter les poivrons grillés découpés en petits morceaux et les lardons préalablement cuits, l'huile d'olive et les feuilles d'estragon

Recouvrir une plaque de pâtisserie d'une feuille de papier sulfurisé et verser la pâte dessus. L'étaler et faire cinq entailles.

Enfourner la plaque au milieu du four avec un bol d'eau.

Allumer le four à 60°C pendant 1 minute, éteindre le four et laisser passer 45 minutes. AU bout de ce temps, rallumer le four à 230°C et laisser cuire 25 à 30 minutes. Au bout de ce temps, la fougasse doit être dorée et sonner creux.

 

.

un peu comme...

Culino Versions : la fougasse salée

C'est la fin du mois et il est temps de vous présenter ma fougasse salée sans gluten pour la Culino Versions de ce septembre 2011 !!

 

 


 

Pour cette recette je n'ai absolument pas innover. J'ai choisi de vous proposer la version de la fougasse sans gluten de Flo Makanai. 

Elle propose sur son blog, que vous pouvez découvrir ICI, des recettes pour les intolérants au gluten, au lait mais aussi à d'autres allergènes et on peut aussi y trouver de nombreuses recettes de pain !! 

 

 

J'ai donc choisi de piocher dans son livre la recette de la fougasse sans gluten : Flo Makanai, les intolérances alimentaires, cuisiner gourmand autrement, éditions Anagramme, 2011, 127 pages. C'est pourquoi vous retrouverez les mots de Flo Makanai dans la description de la recette.

Dans cet ouvrage, on ne trouve pas que des recettes de cuisine, mais une mine d'informations sur les intolérances alimentaires et comment en contourner les difficultés !  Et puis il y a un article que j'aime bien sur son blog que vous pouvez lire ICI.

 

 

Fougasse aux tomates séchées

Pour la pâte :

40g de fécule de pomme de terre
160g de fécule de manioc
120g de farine de riz complet
80g de farine de sarrasin
270g d'eau
1càs de graines de lin moulues
levain de sarrasin

 

Pour la garniture

250g de tomates séchées
4g de sel
2càs d'huile d'olive
1 branche de romarin frais

 

Mélanger les farines, ajouter les graines de lin, le levain de sarrasin (ou une autre levure à boulanger), l'eau et mélanger.

Ajouter les tomates séchées découpées en petits morceaux, le sel, l'huile d'olive et les feuilles de romarin.

Huiler une plaque de pâtisserie et verser la pâte dessus. L'étaler et faire cinq entailles.

Enfourner la plaque au milieu du four avec un bol d'eau.

Allumer le four à 60°C pendant 1 minute, éteindre le four et laisser passer 45 minutes. AU bout de ce temps, rallumer le four à 230°C et laisser cuire 25 à 30 minutes. Au bout de ce temps, la fougasse doit être dorée et sonner creux.

.

un peu comme...

de l’ail partout vous verrez !

nol de nol post on septembre 19th, 2011
Posted in jeu / concours, salée Tags: , , ,

Il y a une époque où je n'aimais pas l'ail mais depuis que j'ai découvert que j'aimais l'ail, je ne peux plus m'en passez… Ainsi lorsque je n'ai pas envie de cuisiner, je fais simplement cuire des vermicelles de riz que j'agrémente d'un peu de saumon fumé, de graines de courge, de graines de sésame à la prune et…. De purée d'ail.

Je ne sais pas comment je ferais pour vivre dans ma cuisine sans ail finalement… Du coup, lorsque l'ANIail, l'Association Nationale Interprofessionnelle de l'Ail m'a proposé de jouer avec eux, j'ai, pour une fois, de suite accepté !! 

Et si je joue, vous pouvez jouer aussi !! En fait, c'est d'ailleurs plutôt vous qui allez jouer !!

 

 

Pour jouer, c'est très simple, il suffit que vous réalisiez une recette qui se mange avec les doigts, dit aussi fingerfood, à base d'ail. Et c'est tout… Ou presque….

Oui parce qu'une fois que vous aurez fait votre recette, il vous faudra la prendre en photo, la rédiger et me l'envoyer par mail (en vous servant du formulaire de contact) ou me prévenir en me mettant un commentaire sous ce billet. Vous pouvez publier la recette sur votre blog et je la publierais également ici. Et pour ceux et celles qui n'ont pas de blogs, pas de problème non plus ! La recette pourra également être publiée ici.

Le concours commence aujourd'hui et durera trois semaines : du 19 septembre 2011 au 07 octobre 2011.

Mais que gagne-t-on à part la satisfaction d'avoir travaillé l'ail ? Le concours se déroule en deux étapes :

La première étape : je choisis, parmi toutes les recettes qui me seront proposées ici, celles que je préfère. Je pense demander l'aide d'LN pour faire ce choix difficile. C'est une esthète de l'ail qui saura m'aider dans un choix qui sera sans doute difficile. Le ou la gagnante recevra alors ce cadeau : un ensemble pour manger avec les doigts ainsi qu'un cours autour de l'ail à Paris !

 

 

La deuxième étape : vous verrez plusieurs blogs proposer cette opération et chaque tenancier de blog désignera un gagnant. Du coup, un gagnant des gagnants sera choisi à la fin de l'opération et celui-ci se verra offrir un séjour au pays de l'ail !

 

Et voici une petite recette à base d'ail pour accompagner de petites tranches de boudin noir par exemple ou de petites tranches de sarrasin :

 

 

sauce à l'ortie et à l'ail

 
2 cayeux d'ail
2 tomates
des têtes d'ortie
huile de pépins de raisin
sel, poivre du Sichuan

 

Ramasser des têtes d'ortie avec des gants dans un endroit où il n'y a pas de pollution. Vérifier qu'il n'y a pas une guêpe, fourbe et renarde, planquée au fond du petit doigt droit du gant. Nettoyer les à l'eau chaude puis les ébouillanter. Les passer sous l'eau froide puis les égoutter soigneusement et réserver. J'utilise pour cette étape des baguettes de cuisine pour éviter de me piquer. Une fois ébouillanter les orties ne peuvent plus être désagréables !

Faire revenir l'ail finement tranché dans une poêle huilée et ajouter les tomates coupées en tout petits morceaux.

Saler et poivrer.

Ajouter les têtes d'ortie et laisser mijoter.

 

 

 

Et si vous voulez découvrir d'autres recettes à base d'ail sur ce blog, vous pouvez aller voir la moutarde à l'ail et la tisane à l'ail violet.

.

un peu comme...

beignet de crevette

Et voici une recette de beignets de crevettes pour un voyage en Asie avec Melle Z. ! J'aime bien la cuisine asiatique parce que d'une part les saveurs qui s'en dégagent me plaisent et d'autre part parce qu'on mange tout en petites bouchées. J'aime utiliser des baguettes pour manger et j'aime aussi pouvoir me servir de mes plats pour faire mes bentos du lendemain. Et les beignets permettent de faire tout ça !!


 

Melle Z. a organisé un concours avec un sublime jury composé en partie du vote du public, d'elle même et de :

Catherine du blog Au bonheur des papilles
Céline du blog www.Kinou_h@Sucré_Salé
Pénélope du blog Arômes & Gourmandiz
Loul du blog Légitime Gourmandise

 

Et ces beignets !!!

 

 

beignet de crevette (20 beignets)

La pâte à beignet

80g de farine de riz
20g de fécule de riz gluant
1 œuf (pour cette recette j'ai eu un œuf double…)
8cl d'eau
2 càs de vinaigre de riz
1 càs de sucre complet
1 pincée de sel

 

La garniture

40 petites crevettes roses
1 feuille de nori

 

Préparer la pâte à beignet en mélangeant tout les ingrédients les uns après les autres…

Préparer la garniture en découpant en petits morceaux les crevettes roses. Hacher la feuille de nori et mélanger la avec les crevettes.

Mélanger la pâte à beignets avec la préparation de crevettes…

Pour la friture, j'ai utilisé de l'huile de pépins de raisin et un wook. Je verse de l'huile dans le wook et lorsqu'elle est chaude, à l'aide de deux grandes cuillères, je prélève un peu de pâte et je la dépose délicatement au bord de l'huile. Ça grésille un peu et je la tourne jusqu'au milieu du wook à l'aide de baguettes de cuisine. Je fais les beignets quatre par quatre en les retournant régulièrement. Une fois cuit je les retire à l'aide des baguettes de cuisine et je les dépose dans une assiette recouverte de sopalin pour absorber l'huile.

.

un peu comme...