Tag Archive: bio

Normandie fermes bio et mon cababio / colibio

nol de nol post on février 17th, 2010
Posted in archéologie, vie du blog Tags: , , ,
Je suis en déplacement cette semaine, alors je ne vais même pas vous parler ce que je mange tellement c'est misérable… Pour vous faire malgré tout une petite idée, sachez que j'ai juste une bouilloire dans ma chambre d'hôtel…
Et voilà où je passe mes journées…. Lundi sous une petite neige, mardi sous le soleil… Et le reste… À voir !! Mais en tout cas, le site est de toute beauté et le travail passionnant !
 
 
 
Je vais donc plutôt vous parler de ma façon de m'approvisionner. En effet, un certain nombre des questions que l'on me pose sont sur les produits que j'utilise. Mais d'où viennent ils ?
Une partie, surtout pendant l'été et l'automne, vient de mon petit potager, et notamment les pommes…. J'ai aussi du sureau, framboises, mures, cassis, groseilles, prunes, courgettes, topinambour, navet, haricots verts, petits pois, bettes et quelques herbes aromatiques. J'ai aussi trois jeunes pêchers de mon grand père dont je vous avais déjà parlé ici.
Cette année le potager devrait s'agrandir d'une rangé d'1 mètre, alors que vais-je bien pouvoir y planter….
 
 
 
 
Une autre partie vient du potager de mes voisins. Je récupère aussi la crème chez ces mêmes voisins (c'est sans doute la meilleure du monde), du lait de temps en temps et tout le temps pour faire les yaourts, et un peu de beurre.
Pour le poisson, l'andouille, le bon pain et retrouver une amie, je vais quelquefois au marché de Falaise le samedi matin. Pour les œufs, le beurre, les fruits secs, les féculents, farine, et autres graines, je vais au marché nature de Saint André sur Orne.
 
Et pour le reste… Les autres légumes, la viande et les yaourts de base pour faire mes yaourts…. Et bien je commande auprès de Normandie fermes bio mon cababio / colibio.
 
 
 
 
Normandie fermes bio, comme son nom l'indique c'est un regroupement de producteurs bios normands… Ce regroupement permet de distribuer les produits auprès des collectivités, des restaurants, des commerces bios et directement auprès du consommateur.
 
 
Il y a plusieurs sites de collecte des paniers en Basse Normandie. Le mien est à Falaise. Tous les 15 jours, je reçois un mail avec la liste des produits disponibles et les tarifs. Je coche ce qui m'intéresse et je récupère mon panier le vendredi suivant en rentrant du travail. En moyenne, je dépense 80 euro par mois (pour deux mangeurs adultes), et j'ai largement assez pour les 15 jours. Finalement, depuis que je suis adhérente au cababio / colibio, je vais bien moins souvent dans un supermarché (j'y vais encore pour la litière des chats et le camembert…) et ma consommation générale a largement baissé…
 
 
exemple de la fiche de la semaine 6 (clic pour aggrandir)
 
 
Si vous voulez visiter leur site c'est par ici : Normandie fermes bio
Si vous êtes en Normandie et que vous voulez connaître le point relais le plus proche de chez vous, c'est par ici : où sont-ils ?
 
 
 
Au final, j'estime donc que ma consommation de produits alimentaires se situe autour de 300 euro par mois (toujours pour deux mangeurs).
 
 

un peu comme...

Partager/Marquer

le défi des colorants alimentaires – partie I

nol de nol post on août 2nd, 2009
Posted in colorant Tags: ,
Comme beaucoup je viens de découvrir le monde des cupcakes et de ces couleurs. Lorsque l'on voit ces adorables gâteaux arc en ciel, rouge et à la fraise ou vert à la pistache, il est difficile de ne pas se laisser tenter… Hélas, mille fois hélas, pour obtenir ces couleurs il faut utiliser des colorants alimentaires… Je ne pense pas être une intégriste du goût et du bio mais j'hésite quand même à mettre des produits chimiques dans ce que je prépare…
 

texte alternatif

 
 
J'envisage maintenant de participer au Muffins Monday #16 organisé par Griottes. Le thème du concours est de réaliser un muffin d'une couleur de l'arc en ciel plus le noir et le blanc…. Donc le problème de colorant alimentaire ce pose encore bien plus aujourd'hui !!
 
 
 

 

Pour répondre à toutes mes questions, je me suis tout d'abord tournée vers les personnes qui tiennent le magasin bio où je me ravitaille. La personne à qui j'ai demandé m'a dit ne pas en avoir. Mais il était quand même très surpris parce qu'on arrêtait pas de lui demander en ce moment… Faut il mettre cet engouement sur le compte de la mode des cupcakes ?

Suite à cette réponse négative, j'ai filé sur le net. J'ai tout d'abord vérifier dans les magasins bio en ligne si ça n'existait pas… Rien. J'ai donc cherché par mots clefs « colorant alimentaire bio » et « colorant alimentaire naturel » et je n'ai pas trouvé grand chose. Seulement deux réponses intéressantes. La première sur le forum de SuperToinette avec un message laissé en 2006 par jphil607. Celui-ci explique que quelques gouttes suffisent pour faire une coloration sans qu'un goût puisse être détecté. Il fait également une liste des aliments utiles qu'il a testé et dont je ferais un récapitulatif à la fin de ce post. Et puis il y a Frédérique Chartrand qui fait un article sur les colorants alimentaires naturels pour le coin bio. Elle propose également une liste de produits colorants. Et pour finir, il y a Cléa qui a gentillement répondu à ma question en me donnant également une liste d'aliments pouvant servir à la coloration.

 

Un petit ajout : il y a également Zoé qui a fait des expérimentations de coloration et que vous pouvez trouver ici et puis Karen qui a réalisé de magnifiques muffins vert pour le muffins monday #16 que vous pouvez voir ici et ! Voici donc cette liste : Vert : épinard, thé matcha, spiruline Jaune : safran, curcuma Orange : paprika Rouge / rose : jus de betterave, poudre d'urucum, décoction d'hibiscus Violet : jus de myrtille Gris : encre de seiche Je vais maintenant tester ces ingrédients et d'autres puis vous raconter leurs aventures et celles-ci débutent tout d'abord avec un échec…

J'ai essayé de colorer une pâte à sablé en violet / bleu
avec du choux rouge…
 
Pour ce test j'ai fait une entorse à mes habitudes en utilisant du sucre blond et de la farine blanche (T65) pour ne pas foncer la base. J'ai également préparé des sablés témoins avec les mêmes ingrédients mais sans colorant. Tout d'abord tout a bien fonctionné !! La cuisson du choux a donné à l'eau une très belle couleur allant du bleue (en début de cuisson) au violet intense.
 
 
 

 

J'ai mélangé 4 cuillères à café de cette eau avec l'œuf et j'ai obtenu un vert clair. Et puis patatras !! En ajoutant le reste des ingrédients tout à blanchi… La pâte obtenue est beaucoup plus blanche que la pâte témoin qui est bien jaune.
 

 

J'ai quand même poursuivi l'expérience et fait mes sablés. J'ai fait des fleurs naturelles, des fleurs choux rouge et des fleurs mixtes en mélangeant les deux pâtes. J'ai également peint la surface de quelques fleurs choux rouges avec le jus le plus foncé.

 

Les résultats : - Les fleurs choux rouge sont restées blanches ; – Les fleurs mixtes ont vaguement deux couleurs différentes ; – Il n'y a pas de goût de choux rouge ; – Les fleurs peintes sont violettes !!

 

Peindre les fleurs à donc fonctionné !!
 
 
En revanche je n'ai aimé le goût de ces sablés ; on ne sentait pas du tout le choux mais je les ai trouvé… fades. Sans doute parce que je n'ai pas l'habitude de la farine blanche et du sucre blond…
Je vais donc poursuivre mes expérimentations colorantes sur un autre produit. Je pense que je vais d'abord travailler sur des glaçages avant d'essayer les pâtes.
Si vous avez des critiques et des suggestions, si vous avez une idée de ce que j'ai mal fait, je serais ravie de les lire. Si vous avez des idées d'expérimentations, je serais également contente de pouvoir les tester !!
 
 

 
 

un peu comme...