Tag Archive: éditions Solar

les poèmes du bento !

Le concours "un bento, un livre" est terminé et je vais pouvoir vous livrer les résultats ! Mais avant, je voudrais remercier toutes les participantes et je vous invite à visiter leurs blogs ! Pour cela, il suffit de cliquer sur les noms des participantes et vous serez redirigez chez elles.

Le jury composé de Dame Maryse, Rosko, Tatal, Ali, Hub de Hub, Papi et Mamie Boulon a eut bien du mal à choisir son poème préféré… Une bataille s'est même engagée entre les poèmes d'electromenagere et de  Ciorane la pauvresseLa gagnante est donc Ciorane la pauvresse avec son Hymne à l'Amour :

 
Allongée dans les blés ou alanguie dans un lit
Debout dans l'escalier ou derrière un arbre, cachée
Sur un parking d'autoroute, à la sauvette
Ou à mon aise dans un grand fauteuil
 
Gloussant de désir ou ronronnant de plaisir
Sussurant un "Oh, oui !"
Murmurant des "Encore !"
Chuchotant un "Oh, c'est fini…"
 
D'une main légère ou à grands coups de langue
Ou même carrément à la baguette
De toutes les manières
C'est le bento que je préfère
 
 
Et voici les autres poèmes avec notamment deux très beaux haïku et des poésies très attentionnées ! Merci encore pour votre imagination !!
 
 
 
De Taka : 
 
Ohhh le bento
Tu mérites bien un poéme rigolo,
Sur mon blog je t'ai critiqué
ET grâce à toi nol de nol ait rencontré
Ohhh mon bento
que tu sois chaud
ou en repas froid
sur ce blog, tu mets mes sens en émoi 
ohhh mon bento
tu mérites bien tes photos
car tu es sans cesse différent
ET pourtant ,sur ce blog,toujours appétissant !!
Oh mon bento
Ce ne sont que quelques mots
Je ne joue pas pour gagner
Juste pour le plaisir de délirer …


 

De wokinette :

 
Bento du midi
La nourriture se sublime
Le plaisir des yeux
 
 

De Cammie :
 
Une planète sans bento
c'est comme une vie sans couleur
Moi, quand je prends mon bentobako
C'est tout plein de saveur et d'odeur
Je ne peux imaginer
Mon monde sans cette habitude
Où les tupp du déjeuner
Rimaient avec ennui et lassitude
Chacun est libre de ses choix
Mais moi j'ai choisi ma voie !
 
 

D'electroménagere :
 
Le bento
C'est pour les lève-tôt
Le Tupperware
Pour les lève-tard
 
 

D'Ariane :
 
Ode au bento sans prétention
 
Le bento qui au Japon naquit
Un jour là-bas je découvris
Très vite il devint mon ami
Et son contenu chaque jour varie
De ses mets je me régale
Pour mon déjeuner il est sans egal
En photo je le saisis au vol
Et son souvenir je fixe comme noldenol
 

Et :

 
Bento song vraiment facile…
Les bentos
C’est beau
C’est rigolo
Les bentos
C’est sain
C’est malin
Les bentos
C’est coloré
C’est varié
Le bentos
C’est gai
C’est japonais
Les bentos
J’aime
J’essaime


 
De Larkéo :

Pour faire un bon bento
c'est du boulot
ho ho ho !
avec du chorizo
ou du rôti de veau
ho ho ho !
non ce qu'il nous faut
pour faire un bon bento
ho ho ho !
c'est du miso
et des haricots
ho ho ho !
 
 
Et :
 
 
Le poisson repose sur le riz
L'algue s'enrubanne autour
Les baguettes dansent

 

C'est à vous toutes de jouer maintenant et de m'envoyer vos adresses ! Ciorane, pour recevoir le livre sur les bentos et les autres, y compris Taka, pour recevoir une petite carte surprise ! Vous pouvez m'envoyer ça ici s'il vous plaît : petits[.]clous[AT]gmail[.]com (en enlevant les [] et en remplaçant AT par @).
 
.

un peu comme...

Partager/Marquer

bento ! Un livre

Maintenant que vous maîtrisez bien l'art du bento (tutoriel 1 et tutoriel 2) et à défaut de vous proposer une recette, quoique j'ai réussi à réaliser une sorte de far à une main dont je vous parlerais sans doute bientôt, je vous prose de vous offrir un livre.

 

Dans le cadre du Club Praline en partenariat avec les éditions Solar, je vous propose de recevoir chez vous le livre :

 

Motoko Okuno, Bento, éditions Solar, collection Variations Gourmandes, 64 pages, septembre 2011

 

 

Pour espérer recevoir ce livre je ne vais vous demander qu'une seule chose : rédiger un petit poème sur le bento et le poster dans les commentaires de ce billet. Vous pouvez le faire sous forme de haïku, contrepèterie, prose, vers etc. Si vous n'avez pas le choix du sujet, vous avez en revanche celui des armes ! Vous pouvez également proposer jusqu'à trois variantes de votre poésie !

 

Vous avez jusqu'au samedi 3 décembre 2011, 23h59 pour vous entraîner, réfléchir et proposer votre version sur le sujet. Une équipe totalement impartiale, ma famille, choisira le ou la gagnante. 

 

.

un peu comme...

tajine de veau aux poires caramélisées

Les poires sont bien arrivées et les poiriers, tout comme les pommiers, croulent sous les fruits… C'est donc tout naturellement que j'ai voulu tester, dans le cadre du Club Praline des éditions Solars, le tajine de veau aux poires caramélisées, qui s'est, je le dit tout de suite, révélé succulent !!

La recette est tirée du livre de :

Martine Lizambard, tajines gourmands, éditions Solar, collections Variations Gourmandes, 64 pages

 

 

 

 

Tajine de veau aux poires caramélisées (p. 14 – 15)

 
6 personnes
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 1h30
 
1,5kg de jarret de veau, coupé en morceaux
1,5kg de poires bien fermes
2 oignons
1 petit bouquet de coriandre
1 noisette de gingembre
1 bâtonnet de cannelle
1 pincée de pistils de safran
3 càs de miel
3 càs d'huile d'olive
Sel et poivre du moulin
 

Les poires réservées uniquement à la cuisson n'étant pratiquement plus cultivées, toutes les variétés conviennent pour ce tajine. Choisissez simplement leur texture, plus ou moins fondante ou ferme, et veillez à ce qu'elles ne soient pas trop mûres.

 

  • Pelez et hachez finement le gingembre. Écrasez le safran avec un peu de sel.
  • Épluchez et hachez les oignons, ou râpez-les. Puis faites-les fondre doucement dans une cocotte avec l'huile d'olive, en remuant souvent. Ajoutez le safran et le gingembre, et mélangez.
  • Posez les morceaux de veau dans la cocotte et laissez-les mijoter 5 à 10 minutes à feu modéré, en les retournant plusieurs fois pour bien imprégner la viande du mélange.
  • Ajoutez la coriandre et la cannelle, versez de l'eau à mi-hauteur de la viande, salez, poivrez et amenez à ébullition. Couvrez et faites cuire 1 heure 15 à feu doux.
  • Pendant ce temps, épluchez les poires et coupez-les en deux. Retirez le cœur et les pépins. Vérifiez que la viande est cuite et bien fondante. Retirez-la et maintenez-la au chaud dans un plat de service ou à tajine.
  • Mettez les poires dans la cocotte et poursuivez la cuisson 10 minutes à feu très doux.
  • Ajoutez le miel et laissez mijoter en arrosant de temps en temps les poires jusqu'à ce qu'elles soient tendres et que la sauce commence à caraméliser.
  • Disposez les poires sur la viande, versez la sauce et servez aussitôt.

 

 

 

 

Mes modifications

J'ai remplacé le jarret de veau coupé en morceaux par du jarret en osso-buco. J'ai utilisé du miel de châtaignier et pour les poires, des conférences qui ont été coupé en quatre et non en deux.

 

Mon avis

J'ai testé cette recette deux fois parce que ce plat est vraiment très bon, très moelleux et très doux. Toutes les personnes qui y ont goûté, soit 8 personnes différentes au total, ont aussi apprécié cette recette.

Cependant j'ai une critique à faire sur l'écriture de la recette. Il est indiqué 1h30 pour le temps de cuisson. Si vous additionnez les 5 à 10 minutes de mijotage des jarrets de veau à feu modéré au 1h15 de cuisson à feu modéré et les 10 minutes de cuisson des poires à feu très doux on obtient 1h30 / 1h35…. Soit.

Mais à ces 1h30 / 1h35 il faut ajouter la cuisson des oignons, pour lesquelles les 3 càs d'huile d'olive ne m'ont pas suffit, puis le mijotage des poires et la caramélisation de la sauce… Et là vous pouvez sans problème ajouter 15 à 20 minutes supplémentaires. Et lors de mes deux essais je n'ai jamais réussi à faire caraméliser la sauce… Je pense qu'il y a trop d'eau au départ et qu'il faut peut être mettre un peu moins d'eau qu'indiqué à savoir « à mi hauteur » ou alors prendre le temps de faire réduire la sauce…

 

Astuce

Pour tenir la viande au chaud, j'ai préchauffé le four pendant les quinze dernière minutes de cuisson de la viande. Je l'ai placé alors dans le tajine et j'ai recouvert le tout d'une papier aluminium. J'ai éteint le four et déposé le plat dans le four chaud. La viande n'a pas séché et elle est restée bien chaude.

.

un peu comme...

des macarons lyonnais et un sorbet nectarine banane

Ce mois ci, dans le cadre du Club Praline, j'ai choisi de tester une recette de macarons tirée du livre Macaron de Natacha Arnoult aux éditions Solars, collection Nos petits gâteaux, 64 pages.

 

 

Les macarons sont présentés ici dans une création céramique d'AnneC dont je vous parlerais bientôt !



Macarons de Lyon

Pour 40 macarons environ
 
4 blancs d'œufs
250g d'amandes entières mondées
350g de sucre en poudre

 

  • Préchauffez le four à 150°C (th. 5).
  • Broyez les amandes avec le sucre dans un robot. Passez au tamis. Transférez dans un saladier, ajouter les blancs d'œufs et travaillez quelques minutes avec une cuillère en bois pour bien amalgamer le tout.
  • Préparez un bol d'eau pour mouillez vos mains. Moulez les macarons à la main en prélevant une noix de pâte.
  • Disposez-les sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, enfournez et faites cuire 20 minutes environ, jusqu'à ce que les macarons soient légèrement dorés.
 
Conseil : vous pouvez ajouter 1 cuillerée à café d'extrait de vanille liquide.
 
 
 

Mon avis

J'ai préparé ces macarons avec du sucre complet ce qui donne un goût assez prononcé que j'aime mai qui estompe totalement la vanille.

Le seul reproche que j'aurai à faire concerne le tamisage de la préparation… J'ai commencé à passé les amandes et le sucre broyés au tamis et j'ai vite arrêté… En effet, si je continuais, je perdais la moitié de mon mélange… Alors soit mon tamis est trop fin… Soit il ne faut pas passer au tamis, ce que j'ai fait !

Si on omet ce petit problème, cette recette est pas mal du tout ! Et c'est même vraiment très sympa, rapide et facile à faire. Et puis ça permet de frimer en disant que OUI on sait faire des macarons !!

 

 

Et pour le sorbet qui a en partie accompagné ces macarons voici la recette maintenant !! J'ai préparé ce sorbet en suivant exactement la recette que propose Kaderick ICI ! J'ai seulement remplacé les pêches par 750g de nectarine et 2 bananes et versé un filet de douceur de sureau noir et framboise par dessus dont vous pouvez retrouver la recette ICI. Pour le reste, il n'y a qu'à suivre pas à pas la recette de Kaderick et de verser dans des moules individuels pour un démoulage plus facile et une présentation différente de la boule de glace !!

 

un peu comme...

une myriade de vidéos culinaires

nol de nol post on juin 14th, 2011
Posted in club Praline Solar, jeu / concours Tags: , ,

Et voilà, le concours de vidéos culinaire des éditions Solar vient de se clore. Ou plutôt, le dépôt de vidéos se termine dans quelques heures mais vous pouvez continuer à visionner toutes les vidéos proposées en cliquant ICI.

 

Vous pouvez donc aller voir toutes les vidéos mais vous pouvez aussi regarder celle que j'apprécie particulièrement plus bas  !!

Et tout d'abord, je vous propose de regarder les vidéos de mes filleules : Aurore le Petit Poussin et Electroménagère !! Comme je ne savais pas laquelle j'allais mettre en premier, j'ai fait un tirage au sort !!

 

Voici donc les bruschetta au jambon cru réalisés par Aurore le Petit Poussin, une adorable jeune femme à l'accent du sud et au caractère enjoué ! Si vous allez jeter un coup d'œil sur son blog, vous y trouverez un grand nombre de recettes salées !! Et j'ai l'impression que ce n'est pas si courant parmi les blogs culinaires !

 

 

Vous pouvez la retrouver sur son blog : Aurore le petit poussin

 

Et puis il y a LA vidéo ou plutôt LES vidéos d'Electroménagère… Le blog, Electroméninges, sur lequel elle sévit avec KitchAnne, tourne autour des appareils électroménagers… Et je vous assure, qu'en lisant leurs articles, vous trouverez n'importe quel appareil glamour…

 

 

Vous pouvez retrouver Electroménagère sur son blog : Electroméninges

Et vous pouvez lire son article avec la seconde vidéo : ma petite cuisine selon Dexter !

 

Ensuite, il y a deux vidéos que j'apprécie particulièrement.

Il y a celle de Cenwen qui reflète complètement son univers et que vous pouvez retrouvez sur son blog : La cuisine des Anges

 

 

Et puis la vidéo de Marie. Et ce n'est pas parce qu'elle utilise la technique de la photo mais parce qu'elle l'a très bien utilisée !! Vous pouvez retrouver Marie sur son blog : Marie's cooking

 

 

 

Et pour finir, s'il vous reste encore un petit creux, vous pouvez allez visionner ma vidéo…

 

un peu comme...