Tag Archive: fromage

le bento du Perche

nol de nol post on avril 21st, 2010
Posted in archéologie, bento Tags: , ,
Ce weekend, avec des amies et des amis, j'ai participé à une expérimentation archéologique. Nous avons fabriqué du fer à partir d'un minerai de fer dans ce que l'on appelle un bas fourneau. Ce type de four s'appelle bas fourneau, non pas parce qu'il est petit mais parce qu'il est à basse température. Ces basses températures sont au maximum à 1300°C. Le haut fourneau dépasse ces 1300°C !! 
 
 
 
Le vendredi nous avons donc monté le four et le samedi fait ce qu'on appelle une réduction de minerai de fer.
Donc dans ce four on obtient du fer à l'état pâteux entre 1100 et 1300°C : une grosse boule de métal directement forgeable. C'est la grosse boule que je retire du four sur la photo du bas. Pas besoin d'aller en cabine de bronzage pour prendre des couleurs !!! 
Comme j'étais très occupée à avancer mon bronzage, je n'ai pas pris de photo, je précise donc que ces photos ne sont pas de mon œil mais de celui de Michel G des amis du Perches.
 
 
Si je vous parle de ces journées c'est parce que j'ai ramené quelques spécialités culinaires locales… Du fromage du Perche : du petit percheron et de la tome du Perche. Ces deux fromages ont une odeur assez forte, surtout pour le petit percheron, mais ils sont excellents !!
 
 
 
Dans la partie de droite, il y a des madeleines salées (jambon, gruyère, graines de tournesol, cumin), du jambon italien qui a faillit rester à Rome, et du petit percheron et de la tome du Perche. Régis A était à Rome toute la semaine…. Avec le jambon. Sa mission était de réparer les bénitiers du pape qui prennent la mousse… Heureusement il a pu nous rejoindre avec le jambon !!
Dans la partie de gauche, quelques champignons marinés, des carottes et une tranche de céleri rave. Et au milieu de magnifiques morceaux de chou vert grand du nord.
 
 
 

Comme ce chou vert grand du nord est magnifique, je ne résiste pas à vous remettre une photo…

 

Et encore une dernière !!

 
 

un peu comme...

Partager/Marquer

bento jaune d’oeuf : préparation des macarons….

nol de nol post on mars 22nd, 2010
Posted in bento, salée Tags: , , , ,
Pourquoi ce titre…. Et bien parce que ce weekend, avec deux amies nous avions décidé de nous lancer dans l'élaboration des premiers macarons de toute notre vie !! Après avoir épluché les sites internet concernant le sujet, regardé un bon millier de vidéos de montage de macarons, nous nous somme tournées vers le livre de Pierre Hermé sur les macarons.
 
Et donc pour faire des macarons il faut en tout premier lieu, clarifier les blancs d'œufs… Clarifier les blancs d'œufs ça veut dire qu'il faut les mettre à reposer dans un saladier recouvert de célofrais quelques jours avant pour leur faire perdre leur élasticité… Mais alors que faire des jaunes d'œufs !!
 
Et bien on peut faire ce bento
 
 
Dans le compartiment du bas il y a une salade de choux rouge et d'endives. L'autre compartiment contient quelques buissons de brocolis crus et une sublime pomme de terre recouverte de Saint Nectaire… Mais où est le jaune d'œuf alors ?!! Et bien dans la pomme de terre !!
 
 
Pommes de terre préparation de macarons

autant de pommes de terre à chair ferme que de jaunes d'œuf
les jaunes d'œuf de la clarification des blancs d'œufs
autant de tranche de Saint Nectaire que de pommes de terre
sel
poivre
persil
crème fraîche
beurre
 
Clarifier les œufs pour garder les blancs pour les macarons et garder précieusement les jaunes d'œufs sans les casser…
Faire cuire de grosses pommes de terre à la chair ferme à l'eau. Une fois cuites, découper les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur. Une partie doit être plus épaisse que l'autre. Dans la partie plus épaisse, creuser un trou et déposer le jaune d'œuf. Avec la partie de pomme de terre restante, faire une purée en ajoutant le sel, poivre, persil, crème fraîche et beurre. Déposer la purée sur l'autre partie de pomme  de terre et recouvrir d'une tranche de Saint Nectaire.
Déposer les pommes de terre dans un plat à gratin.
Faire gratiner dans un four chaud à 200°C pendant 10mn.
 
 
En attendant l'histoire des macarons
 
 
 
 
 

un peu comme...