Tag Archive: Motoko Okuno

les poèmes du bento !

Le concours "un bento, un livre" est terminé et je vais pouvoir vous livrer les résultats ! Mais avant, je voudrais remercier toutes les participantes et je vous invite à visiter leurs blogs ! Pour cela, il suffit de cliquer sur les noms des participantes et vous serez redirigez chez elles.

Le jury composé de Dame Maryse, Rosko, Tatal, Ali, Hub de Hub, Papi et Mamie Boulon a eut bien du mal à choisir son poème préféré… Une bataille s'est même engagée entre les poèmes d'electromenagere et de  Ciorane la pauvresseLa gagnante est donc Ciorane la pauvresse avec son Hymne à l'Amour :

 
Allongée dans les blés ou alanguie dans un lit
Debout dans l'escalier ou derrière un arbre, cachée
Sur un parking d'autoroute, à la sauvette
Ou à mon aise dans un grand fauteuil
 
Gloussant de désir ou ronronnant de plaisir
Sussurant un "Oh, oui !"
Murmurant des "Encore !"
Chuchotant un "Oh, c'est fini…"
 
D'une main légère ou à grands coups de langue
Ou même carrément à la baguette
De toutes les manières
C'est le bento que je préfère
 
 
Et voici les autres poèmes avec notamment deux très beaux haïku et des poésies très attentionnées ! Merci encore pour votre imagination !!
 
 
 
De Taka : 
 
Ohhh le bento
Tu mérites bien un poéme rigolo,
Sur mon blog je t'ai critiqué
ET grâce à toi nol de nol ait rencontré
Ohhh mon bento
que tu sois chaud
ou en repas froid
sur ce blog, tu mets mes sens en émoi 
ohhh mon bento
tu mérites bien tes photos
car tu es sans cesse différent
ET pourtant ,sur ce blog,toujours appétissant !!
Oh mon bento
Ce ne sont que quelques mots
Je ne joue pas pour gagner
Juste pour le plaisir de délirer …


 

De wokinette :

 
Bento du midi
La nourriture se sublime
Le plaisir des yeux
 
 

De Cammie :
 
Une planète sans bento
c'est comme une vie sans couleur
Moi, quand je prends mon bentobako
C'est tout plein de saveur et d'odeur
Je ne peux imaginer
Mon monde sans cette habitude
Où les tupp du déjeuner
Rimaient avec ennui et lassitude
Chacun est libre de ses choix
Mais moi j'ai choisi ma voie !
 
 

D'electroménagere :
 
Le bento
C'est pour les lève-tôt
Le Tupperware
Pour les lève-tard
 
 

D'Ariane :
 
Ode au bento sans prétention
 
Le bento qui au Japon naquit
Un jour là-bas je découvris
Très vite il devint mon ami
Et son contenu chaque jour varie
De ses mets je me régale
Pour mon déjeuner il est sans egal
En photo je le saisis au vol
Et son souvenir je fixe comme noldenol
 

Et :

 
Bento song vraiment facile…
Les bentos
C’est beau
C’est rigolo
Les bentos
C’est sain
C’est malin
Les bentos
C’est coloré
C’est varié
Le bentos
C’est gai
C’est japonais
Les bentos
J’aime
J’essaime


 
De Larkéo :

Pour faire un bon bento
c'est du boulot
ho ho ho !
avec du chorizo
ou du rôti de veau
ho ho ho !
non ce qu'il nous faut
pour faire un bon bento
ho ho ho !
c'est du miso
et des haricots
ho ho ho !
 
 
Et :
 
 
Le poisson repose sur le riz
L'algue s'enrubanne autour
Les baguettes dansent

 

C'est à vous toutes de jouer maintenant et de m'envoyer vos adresses ! Ciorane, pour recevoir le livre sur les bentos et les autres, y compris Taka, pour recevoir une petite carte surprise ! Vous pouvez m'envoyer ça ici s'il vous plaît : petits[.]clous[AT]gmail[.]com (en enlevant les [] et en remplaçant AT par @).
 
.

un peu comme...

Partager/Marquer

bento ! Un livre

Maintenant que vous maîtrisez bien l'art du bento (tutoriel 1 et tutoriel 2) et à défaut de vous proposer une recette, quoique j'ai réussi à réaliser une sorte de far à une main dont je vous parlerais sans doute bientôt, je vous prose de vous offrir un livre.

 

Dans le cadre du Club Praline en partenariat avec les éditions Solar, je vous propose de recevoir chez vous le livre :

 

Motoko Okuno, Bento, éditions Solar, collection Variations Gourmandes, 64 pages, septembre 2011

 

 

Pour espérer recevoir ce livre je ne vais vous demander qu'une seule chose : rédiger un petit poème sur le bento et le poster dans les commentaires de ce billet. Vous pouvez le faire sous forme de haïku, contrepèterie, prose, vers etc. Si vous n'avez pas le choix du sujet, vous avez en revanche celui des armes ! Vous pouvez également proposer jusqu'à trois variantes de votre poésie !

 

Vous avez jusqu'au samedi 3 décembre 2011, 23h59 pour vous entraîner, réfléchir et proposer votre version sur le sujet. Une équipe totalement impartiale, ma famille, choisira le ou la gagnante. 

 

.

un peu comme...