Tag Archive: muscade

bento clafoutis poireaux caramélisés

nol de nol post on avril 9th, 2010
Posted in bento, jeu / concours, salidou Tags: , , , , ,

Pour cette fin de semaine, mon repas était constitué d'un bento très simple… Je l'ai monté ce matin juste avant de sortir de la maison. Je suis quand même partie un peu en retard parce que le plus long dans l'histoire c'est finalement de prendre la photo…

 

 
Le premier niveau de ce bento est constitué de portion de clafoutis de poireaux caramélisés et de quinoa agrémenté d'algues. Le deuxième niveau est sans doute encore plus simple puisqu'on y trouve une salade d'endives et d'un reste de graines germés de lentilles, fénugrec et radis… Les fleurs sont de chou rouge.
 
 

clafoutis poireaux caramélisés

4 petits poireaux

1 càc de muscade

1 noisette de beurre

1 càs de miel d'accacias

2 oeufs
1/8 l de lait
40g de farine de châtaigne
30g de farine de blé T55
1 pincée de sel
 
Couper finement les poireaux par tronçon de 5cm. Ajouter du beurre dans une poêle et y faire revenir les poireaux. Ajouter la muscade et à la fin de la cuisson, caraméliser avec le miel.
Mélanger la farine et les oeufs puis ajouter le lait. Saler, ajouter les poireaux et verser dans un moule préalablement beurré et fariné.
Enfourner à four chaud à 210°C pendant 30 mn.
 
 
 
Je profite de cette recette qui contient de la farine de châtaigne pour vous rappeler que Châtaigne organise un concours pour son 50ème bento !! Vous avez jusqu'à demain 10 avril pour lui concocter une recette à base de châtaigne !!
 
 
texte alternatif
 
 
Pour connaître toutes les modalités de ce concours, cliquer sur l'image !!
 
 

un peu comme...

Partager/Marquer

de la poudre fine et odorante

nol de nol post on mai 5th, 2009
Posted in condiment, sucrée Tags: , , , ,

Je vous avais parlé de l'utilisation de la poudre fine pour assaisonner une fondue de poireaux. Je m'en sers aussi pour agrémenter des salades de fenouil cru.

 

La poudre fine

Il s'agit à la base d'un mélange d'épice utilisé au Moyen Âge. Je vous livre la recette de base que vous pourrez trouver dans le livre de Julien Thomas, la cuisine du Moyen Âge, éditions les chemins de la mémoire, collection la mémoire des saveurs, Saintes, sd.

  • 35g de gingembre en poudre. Je n'aime pas le gingembre alors je le remplace par de la muscade.
  • 125g de cannelle en poudre5g de clous de girofle broyés.
  • 5g de graine de cardamome broyées.
  • 125g de sucre candi (ou sucre roux). Pour moi, c'est du sucre rapadura.

 

Mettez le tout dans un pot, un pot de confiture fait l'affaire, et secouez pour mélanger.

La cuisine du Moyen Âge était très riche en épices. Mais elles ne devaient pas être aussi fortes en goût que celles que nous utilisons aujourd'hui. Les épices ne mettaient pas quelques heures de vol pour arriver à Paris !!!

Si la cuisine médiévale vous intéresse, je vous conseille Le Mesnagier de Paris, écrit par un bourgeois parisien au XIVème siècle pour son épouse. Il est disponible au Livre de Poche, collection Lettres gothiques, Paris, 1994 (G.E. Brereton et J.M. Ferrier). Un roman que je viens de lire peut aussi vous intéresser. Ce roman, classé en polars, livre quelques recettes de cuisine. Il s'agit de Souper mortel aux étuves de Michel Barrière toujours au Livre de Poche, 2009. J'ai eu à lire ce roman dans le cadre du prix du livre de poche (polars) dont je suis membre du jury, et je n'ai pas du tout aimé…

un peu comme...