Tag Archive: pelle mécanique

Passion Bento

Passion Bentô, c'est le nom et le thème du concours auquel nous invite à jouer la reine du bentô charaben, mademoiselle.m ! Un petit clic sur la bannière de mademoiselle.m et vous saurez tout des modalités de ce concours !

 

 

Comme beaucoup d'entre vous j'imagine, je me suis bien demandée comment j'allais m'y prendre pour faire entrer dans un bento, toutes mes passions… Je me suis donc un peu triturée les méninges et je me suis recentrée sur mes passions indispensables sans ordre : le gars, la famille, les ami(e)s, les chats, l'archéologie, la paléométallurgie, la cuisine, la musique, le potager et le bio… J'ai donc choisi de représenter l'archéologie et la cuisine par le biais de la représentation, de l'essai de la représentation de mon potager. Mon potager montre vraiment ce que j'aime en cuisine : des choses simples, locales et bio….

 

Le voilà ce Bento :


Donc à gauche, c'est une représentation de mon potager et à droite : une truelle sur un chantier de fouille avec un bâtiment sur quatre poteaux. Si si il y a tout ça dans ce bento !! Et le porte baguette est un petit lingot de fer sorti d'une de mes expérimentations de réductions du minerai de fer en bas fourneau….

 

Et en détail ça donne :

 

Le potager :

Il y a quelques arbustes de chou romanesco et des fleurs qui entourent un carré de potager dans lequel pousse des carottes et du persil plat… Et non loin, une vache paisse tranquillement.

 

Et en vrai, ça donne ça :

 

La photo date d'aujourd'hui !! En ce moment il n'y a pas ni persil plat, ni carotte dans mon potager. En revanche, il y des betteraves rouges et des bettes. A gauche du carré, il y a des fleurs jaunes qui sont en fait de la salade shop suey montée en graines…. J'avais planté ces graines au printemps mais lorsque j'ai vu ce que ça donnait, j'avoue que je n'ai pas su comment l'utiliser… Du coup, et comme c'était joli, je les ai laissé monter et fleurir…

Ce qui est important pour moi dans ce carré de potager, c'est l'idée déjà de faire naître et de gouter ma production. Mais tout ça va aussi un peu plus loin. L'idée est donc de produire localement et de produire sainement. Je suis très attachée à cette idée de consommer le plus souvent localement et bio. Lorsque je dis ça, ce n'est absolument pas avec l'idée de stigmatiser d'autres façons de faire. C'est juste la mienne et c'est important pour moi….

 

Et en détail, ça donne ça aussi :

 

Sur un lit de courgettes, revenues avec de l'ail, et de riz, il y a un terrain de fouilles archéologiques représenté par deux tranches de coppa et des rondelles de maki de riz et de chutney aux figues pour les trous de poteau. La truelle est encore en rouleau de maki et la lame de la truelle en riz légèrement grisé avec des graines de sésame noir.

Pour colorer le riz en gris, j'ai écrasé des graines de sésame noir. Puis J'ai mis cette semoule de graines de sésame noir dans l'eau de cuisson du riz.

 

Sur mon plan de travail, à coté de ma truelle, ça donne ça :

 

 

Et en vrai, ça donne ça aussi :

 

Sur cette photo, vous pouvez voir les négatifs d'un bâtiment sur quatre poteaux de bois… Alors qu'est ce que ça veut dire… Et bien imaginez que vous voulez construire une cabane en bois. Pour ça, vous creusez à chaque angle du bâtiment un trou dans lequel vous plantez un montant en bois. Puis vous reliez ces poteaux de bois par des planches. Ensuite, lorsque le bâtiment est détruit, les trous de poteaux sont rebouchés ou par une terre différente du substrat qui l'entoure ou le poteau de bois pourri à l'intérieur et teinte la terre. Et bien voilà ce que nous retrouvons : ces négatifs de poteaux.

Pour avoir une petite leçon d'archéologie, vous pouvez aussi aller lire le mode d'emploi écrit par larkéo par ICI. Les trous de poteaux n'auront alors plus aucun secret pour vous après la lecture de la leçon n° 2 !!!

 

La fouille archéologique, ça peut donner ça aussi :

 

Ici, c'est toujours sur le même chantier que les quatre trous de poteaux montrés plus haut…. Sur la photo de gauche, j'ai une truelle à la main !!

 

Et pour finir, l'archéologie, c'est aussi des moments comme celui là :


un peu comme...

Partager/Marquer