Tag Archive: Pierre Hermé

les macarons

nol de nol post on avril 11th, 2010
Posted in livre, sucrée, vie du blog Tags: , , , ,
Depuis quelques temps, je suis dans les macarons…. Je suis dans les macarons parce que le groupe des Accrocs des Desserts a choisi les macarons comme thème du dernier swap.
 
Donc j'ai tout d'abord testé les macarons façon Pierre Hermé : Pierre Hermé, macaron, éditions Agnès Viénot, 2009, 205 pages.
 
 
Avec Chris et Ln nous avons suivi à la lettre la recette des coques à la meringue italienne. Le pas à pas tout en images est vraiment très bien fait. La poche à douille n'étant pas une de nos activités les plus courantes, nous en avons mis partout lors de la confection des coques… Heureusement nous avons été bien plus habiles pour la ganache !!
 
 
 
Nous avons choisi de réaliser la recette des macarons Azur, chocolat yuzu en remplaçant le yuzu par du jus de citron vert. Depuis j'ai trouvé du yuzu…
Le défaut de nos premiers macarons se trouve dans la coque qui n'était pas assez levée à notre goût. Pour y remédier, il faudrait laisser refroidir plus longtemps la pâte avant de former les coques.
 
 
Puis en rentrant du weekend pasqual j'ai eu la surprise de découvrir le colis canadien d'Encolie dont vous pouvez découvrir le blog très gourmand ici !!
 
Merci encore Encolie !!
 

Dans ce colis, il y avait : Deux boîtes pour ranger et offrir des macarons et des supers Maryses !! Du beurre d'érable et de la tartinade de bleuet, du croquant au chocolat noir, un mélange d'épices et un mélange de baies. Des sucre : rouge, violet, bleu et du sucre d'érable !! Des tisanes des autochtones, un savon à l'argile de la région d'Encolie, une carte très gourmande et un torchon en coton fait main par Encolie !!

 

 
Et un livre sur les macarons : Myriam Darmoni, Macarons collections, éditions Hachette pratique, 2009, 66 pages.
 
Sitôt reçu, je me suis décidée pour réaliser la recette des macarons au caramel au beurre salé…. Dans ce livre, la base des recettes des coques se fait avec des blancs en neige montés fermes.
 
 
 
L'avantage de cette recette c'est que la pâte des coques est assez fermes et donc qu'elle ne s'étale pas lorsqu'on la verse sur le papier sulfurisé… Bonne nouvelle, j'ai réussi à me servir plutôt correctement de la poche à douille !! Je fais des progrès !!
Sinon, il faut le dire… Ils étaient supers bons… La coque est à la fois moelleuse et croustillante, le caramel bien salidou et il n'en reste presque plus…

un peu comme...

Partager/Marquer