Tag Archive: poivre

magret de canard séché

nol de nol post on décembre 29th, 2012
Posted in salée Tags: , , , ,

Avez vous déjà lu la composition d'un magret de canard séché ? Si oui, vous avez déjà fait ou déjà pensé à faire vous même votre magret séché. Et si non, et bien lisez la composition et vous aurez sans doute envie de le faire vous même… Cette introduction marche avec beaucoup de produits évidemment… Comme la moutarde par exemple ! Ce qui me permet de vous rappeler que vous pouvez trouver deux recettes de moutarde ICI et !!!

Cette introduction sur le faire soi même peut fonctionner aussi parce que c'est vraiment très facile et très rapide de faire soi même son magret séché !!

Il vous faut juste du sel, du poivre, un endroit au frais, du cellofrais et un magret de canard. Ici j'ai utilisé l'un des magret de canard gras du canard annuel de ma voisine. Il était très gras ce qui explique le gras très épais que vous voyez sur la photo. Il était aussi très bon !!

 

 

magret01

 

Magret de canard séché

1 magret de canard
du gros sel
un mélange de poivre rouge, noir, blanc et cannelle
du cellofrais
un torchon
un réfrigérateur
 

Il faut tout d'abord commencer par laver et sécher le magret puis le déposer dans une terrine avec le gros sel. Il faut qu'il soit entouré complètement par le sel. Il est déjà possible de parfumer un peu le sel avec la cannelle ou avec l'épice qui vous convient et qui se retrouvera dans le mélange de poivres.

Placer la terrine au réfrigérateur ou dans une pièce froide pour 24h. Attention à l'heure à laquelle vous préparez votre magret !! Au bout de 24h, sortir le magret du sel, le laver et le sécher de nouveau.

Il faut maintenant le recouvrir du mélange de poivres et de cannelle, l'entourer de cellofrais puis d'un torchon, pour qu'il soit à l'abri de la lumière. Le poivre, qui peut être que du poivre noir, est très important ici parce qu'il sert d'antiseptique.

Ensuite laisser le magret 10 jours au réfrigérateur avant de commencer à le consommer. Plus vous le laisserez sécher dans sa gangue de poivre et plus il sera sec. Ici, au bout de 10 jours, il était encore moelleux et vraiment très agréable !

 

 

magret02

.

un peu comme...

Partager/Marquer

whoopie ou… sandwich rillettes de canard et crème de tomates séchées…

Je ne vais pas laisser plus longtemps le suspense planer sur cette recette déguisée / recette déguisée de whoopie or not whoopie !

Ce n'était bien sur pas un whoopie et ce n'est pas non plus une recette sucrée… Derrière cette supercherie se cache en fait un sandwich aux rillettes de canard (maison) et à la crème de tomates séchées. Je n'ai pas fait de bento depuis assez longtemps et j'avais envie de me préparer à ma rentrée en faisant des minis sandwichs qui trouveraient facilement leur place dans un bento…

 

Il y a donc trois préparations à réaliser pour ces mini sandwiches :

- le pain sans gluten aux graines de sésames au wasabi et à la prune ;

- une crème de tomates séchées ;

- des rillettes de canards pour lesquelles je ferais un autre billet.

 

 

 

 

Pour 10 petits pains

 
180g de farine de maïs
70g de farine de riz
5g de gomme de guar
10g de poudre à lever
1 càt de sel
2 càs de graines de sésame au wasabi
2 càs de graines de sésame à la prune
2 càs d'huile d'olive
20cl d'eau tiède

 

Mélanger les farines et la gomme de guar. Ajouter la poudre à lever et bien mélanger puis mettre le sel. Ajouter ensuite les graines de sésame et l'huile d'olive.

Verser l'eau et mélanger rapidement sans faire une pâte trop lisse.

Former les petits pains et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 

Enfourner tout de suite, sans laisser de temps de repos, dans un four chaud à 270°C, pendant 18 minutes.

 

La crème de tomates séchées

 
125g de tomates séchées avec son huile
2 gousses d'ail
sel et poivre rouge du Sichuan

 

Éplucher l'ail et mixer tous les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte crémeuse.

 

Les rillettes de canard

Je vous en reparlerais plus tard mais vous pouvez utiliser des rillettes du commerce…

 

Montage

Il faut commencer par évider un petit peu les pains pour pouvoir mettre sur une face les rillettes et sur l'autre face la crème de tomates séchées. Réunir les deux moitiés et saupoudrer de graines de sésame au wasabi et à la prune.

 

 

 

recette déguisée

un peu comme...

confiture de gariguettes au poivre

Pour ce mois de mai, les éditions Solar, m'ont proposée de tester des recettes de confitures tirées du livre de Martine Lizambard, confitures, éditions Solar, collection Nouvelles Variations Gourmandes, 2011, 64 pages.

Au début je me suis dit : "ARG ce n'est pas la saison des pommes, et je n'ai aucun fruit dans le jardin…" Et puis j'ai pensé que finalement c'était l'occasion de tester des recettes de confiture que je ne fais habituellement jamais ! Alors comme c'est la saison des fraises, j'ai choisi de faire une petite recette de confiture de gariguettes au poivre.


Pour l'occasion j'ai aussi réalisé des petites brioches pour déguster avec cette confiture ! Je vous livre cette recette dans la semaine !

 



Confiture de gariguettes au poivre

pour 4 à 5 pots de 375g

 

Les fraises font partie des fruits contenant peu de pectine, qui donnent une confiture assez liquide. Faites épaissir une première fois le sirop sans les fruits, afin de ne pas les cuire trop longtemps.

 

1,1kg de gariguettes ou d'autres petites fraises parfumées (mara des bois)
800g de sucre cristallisé
le jus d'un petit citron
6 à 8 grains de poivre noir
 
  • Concassez le poivre assez finement. Rincez, égouttez, puis équeutez les fraises. Mettez-les dans une terrine avec le sucre et remuez délicatement. Couvrez de papier sulfurisé, posé directement sur les fruits, et laissez macérer au minimum 12 heures au réfrigérateur.
  • Versez le mélange dans une bassine à confiture, ajoutez le jus de citron et amenez à ébullition en remuant délicatement. Laissez frémir 2 minutes, puis retirez les fraises à l'aide d'une écumoire, en les égouttant bien afin d'en récupérer tout le jus. Réservez-les.
  • Poursuivez la cuisson du sirop pour atteindre 110°C (vérifiez la température à l'aide d'un thermomètre à sucre). Remettez ensuite les fraises dans la bassine à confiture, ajoutez le poivre et faites reprendre l'ébullition. Écumez et laissez cuire 5 à 10 minutes en remuant délicatement, jusqu'à ce que les fruits restent bien immergés et que le sirop épaississe.
  • Vérifiez la consistance en versant un peu de confiture sur une assiette froide ou en utilisant le thermomètre à sucre (la confiture est prête lorsqu'il indique 105°C), puis retirez du feu et écumez à nouveau. Remuez pour bien répartir les fruits et remplissez aussitôt les pots de confiture chaude. Fermez-les, retournez-les et laissez refroidir.

 

 

Mon avis

Tout d'abord, même si c'est sans doute un peu trop sucré à mon goût, cette confiture est vraiment très bonne et pas trop liquide finalement. Et puis je suis très fière d'avoir fait ma première confiture de fraise ! Ça change du coing ou de la pomme !

Ensuite, je trouve qu'il y a un problème dans l'écriture de la recette puisqu'il faut concassez le poivre au tout début et le mettre tout à la fin… Et du coup, j'ai compris au départ qu'il fallait mettre le poivre tout de suite avec les fraises… Ce que j'ai fait… Et j'en ai donc rajouté aussi à la fin parce qu'en écumant, j'ai eu peur d'en enlever…

Et pour finir, j'ai juste fait un peu plus de 3 pots de 340g de cette confiture…

.

un peu comme...