Tag Archive: prune

whoopie ou… sandwich rillettes de canard et crème de tomates séchées…

Je ne vais pas laisser plus longtemps le suspense planer sur cette recette déguisée / recette déguisée de whoopie or not whoopie !

Ce n'était bien sur pas un whoopie et ce n'est pas non plus une recette sucrée… Derrière cette supercherie se cache en fait un sandwich aux rillettes de canard (maison) et à la crème de tomates séchées. Je n'ai pas fait de bento depuis assez longtemps et j'avais envie de me préparer à ma rentrée en faisant des minis sandwichs qui trouveraient facilement leur place dans un bento…

 

Il y a donc trois préparations à réaliser pour ces mini sandwiches :

- le pain sans gluten aux graines de sésames au wasabi et à la prune ;

- une crème de tomates séchées ;

- des rillettes de canards pour lesquelles je ferais un autre billet.

 

 

 

 

Pour 10 petits pains

 
180g de farine de maïs
70g de farine de riz
5g de gomme de guar
10g de poudre à lever
1 càt de sel
2 càs de graines de sésame au wasabi
2 càs de graines de sésame à la prune
2 càs d'huile d'olive
20cl d'eau tiède

 

Mélanger les farines et la gomme de guar. Ajouter la poudre à lever et bien mélanger puis mettre le sel. Ajouter ensuite les graines de sésame et l'huile d'olive.

Verser l'eau et mélanger rapidement sans faire une pâte trop lisse.

Former les petits pains et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 

Enfourner tout de suite, sans laisser de temps de repos, dans un four chaud à 270°C, pendant 18 minutes.

 

La crème de tomates séchées

 
125g de tomates séchées avec son huile
2 gousses d'ail
sel et poivre rouge du Sichuan

 

Éplucher l'ail et mixer tous les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte crémeuse.

 

Les rillettes de canard

Je vous en reparlerais plus tard mais vous pouvez utiliser des rillettes du commerce…

 

Montage

Il faut commencer par évider un petit peu les pains pour pouvoir mettre sur une face les rillettes et sur l'autre face la crème de tomates séchées. Réunir les deux moitiés et saupoudrer de graines de sésame au wasabi et à la prune.

 

 

 

recette déguisée

un peu comme...

Partager/Marquer

glace à la prune

Il y a quelques temps déjà j'ai eu la chance de recevoir le livre de Karen sur les crèmes glacées et sorbets bio aux éditions Anagramme.

Je vous ai déjà plusieurs fois parlé du blog Cuisine Saine de Karen et notamment pour mon billet sur la moutarde ici. Karen a déjà publié deux livres, l'un sur les glaces donc et un deuxième sur le chocolat et un petit dernier est en préparation pour les becs très sucrés !!

 

 

Karen n'écrit pas seulement des recettes, elle fait également de nombreuses recherches sur les ingrédients. Ainsi tout le début de son livre est consacré à la description des aliments et à la façon de les utiliser. C'est ainsi que j'ai appris à me servir de l'arrow-root. Du coup on comprend pourquoi Karen utilise tel ingrédient plutôt qu'un autre dans ses recettes. Cette démarche permet alors de créer ses propres recettes !!

Bref ce livre est un régal et malgré mes problèmes de congélateur que vous pouvez relire ici, j'ai finalement réussi à dompter la sorbetière et à composer une glace à la prune qui s'inspire de sa recette de glace à la cerise.

 


glace à la prune et aux amandes (500g)

350g de prunes dénoyautées
20cl de lait d'amande
5cl de purée d'amande
60g de sirop d'agave
1 càs d'arrow-root
 

Dans unes casserole, mélanger soigneusement le lait d'amande et l'arrow-root. Ajouter ensuite la purée d'amande et le sirop d'agave et mélanger toujours. Et pour finir mettre les prunes dénoyautées.

Faire chauffer pour faire épaissir la préparation grâce à l'arrow-root. Laisser ensuite complètement refroidir la préparation et la mettre au réfrigérateur durant une heure. Verser la préparation dans la sorbetière et laisser tourner 30mn.

un peu comme...

simple et rapide

nol de nol post on août 19th, 2009
Posted in bento, sucrée, vie du blog Tags: , , , ,
Cette semaine est un peu spéciale et très rapide… Donc voici un bento à son image : simple et rapide, réalisé en 10mn, le matin avant de partir…
 

 
J'ai mangé les restes de mon fameux poulet de 2,8kg… Avec un duo de quinoa rouge et blanc (toujours du recyclage !) et une salade de brocolis crus, tomate mozzarella et courgettes au basilic !
Mais le plus intéressant dans ce repas, c'est le dessert qui l'accompagnait !! Surtout que j'ai souffert avant de manger cette succulente tartelette aux prunes sauvages !
 

 

Elles sont sauvages mais elles ne mordent pas… En tout cas pas elles… En effet, ce prunier sauvage est au milieu d'une haie qui longe le pré… Pour y accéder, il faut d'abord passer sous le fil électrique, éviter les offrandes bovines, couper l'épine qui s'est emmêlée dans le prunier et enfin déplier l'échelle pour attraper les prunelles… Jusque là tout est simple !!

Mais après la cueillette… Viennent… Les démangeaisons….

et Les Terribles Aoûtats ont encore fait une victime !! MOI !!!
 
 
 

 
 
5 tartelettes aux prunes
pâte brisée :
100g de farine T150
80g de farine de châtaigne
150g de beurre demi-sel
2 càs de sucre en poudre rapadura
 
Crème :
10cl de lait
2 càs de sucre rapadura
1 càs de farine de châtaigne
 
Faire tiédir le lait en mélangeant le sucre et la farine. Il ne faut pas qu'il y ait de grumeaux. Réserver.
Mélanger les farines et le sucre, puis le beurre ramolli en cube. Former une boule. Si le mélange paraît un peu sec, il est possible de rajouter un peu d'eau…
Former les tartelettes à l'aide d'un emporte pièce (genre bol…) et les déposer sur une plaque à tartelettes. Pendant le préchauffage du four (200°C) mettre les tartelettes à précuire pendant 5 à 10 mn. Couper et dénoyauter les prunes et les déposer sur les fonds de tarte. Verser la crème par dessus et enfourner pour 20 à 25 mn dans un four chaud à 200°C.
 
Si les prunes sont un peu acides, comme c'est le cas ici, ajouter une petite cuillère de sucre par dessus avant de déguster !
 

 

Et d'ailleurs, ils mordent ou ils piquent ces aoûtats ??? L'aoûtat est un acarien qui enfonce ces pièces buccales dans notre chair…. Alors morsure ou piqûre ?

 

un peu comme...