Tag Archive: salée

Culino Versions : la fougasse salée

C'est la fin du mois et il est temps de vous présenter ma fougasse salée sans gluten pour la Culino Versions de ce septembre 2011 !!

 

 


 

Pour cette recette je n'ai absolument pas innover. J'ai choisi de vous proposer la version de la fougasse sans gluten de Flo Makanai. 

Elle propose sur son blog, que vous pouvez découvrir ICI, des recettes pour les intolérants au gluten, au lait mais aussi à d'autres allergènes et on peut aussi y trouver de nombreuses recettes de pain !! 

 

 

J'ai donc choisi de piocher dans son livre la recette de la fougasse sans gluten : Flo Makanai, les intolérances alimentaires, cuisiner gourmand autrement, éditions Anagramme, 2011, 127 pages. C'est pourquoi vous retrouverez les mots de Flo Makanai dans la description de la recette.

Dans cet ouvrage, on ne trouve pas que des recettes de cuisine, mais une mine d'informations sur les intolérances alimentaires et comment en contourner les difficultés !  Et puis il y a un article que j'aime bien sur son blog que vous pouvez lire ICI.

 

 

Fougasse aux tomates séchées

Pour la pâte :

40g de fécule de pomme de terre
160g de fécule de manioc
120g de farine de riz complet
80g de farine de sarrasin
270g d'eau
1càs de graines de lin moulues
levain de sarrasin

 

Pour la garniture

250g de tomates séchées
4g de sel
2càs d'huile d'olive
1 branche de romarin frais

 

Mélanger les farines, ajouter les graines de lin, le levain de sarrasin (ou une autre levure à boulanger), l'eau et mélanger.

Ajouter les tomates séchées découpées en petits morceaux, le sel, l'huile d'olive et les feuilles de romarin.

Huiler une plaque de pâtisserie et verser la pâte dessus. L'étaler et faire cinq entailles.

Enfourner la plaque au milieu du four avec un bol d'eau.

Allumer le four à 60°C pendant 1 minute, éteindre le four et laisser passer 45 minutes. AU bout de ce temps, rallumer le four à 230°C et laisser cuire 25 à 30 minutes. Au bout de ce temps, la fougasse doit être dorée et sonner creux.

.

un peu comme...

Partager/Marquer

beignet de crevette

Et voici une recette de beignets de crevettes pour un voyage en Asie avec Melle Z. ! J'aime bien la cuisine asiatique parce que d'une part les saveurs qui s'en dégagent me plaisent et d'autre part parce qu'on mange tout en petites bouchées. J'aime utiliser des baguettes pour manger et j'aime aussi pouvoir me servir de mes plats pour faire mes bentos du lendemain. Et les beignets permettent de faire tout ça !!


 

Melle Z. a organisé un concours avec un sublime jury composé en partie du vote du public, d'elle même et de :

Catherine du blog Au bonheur des papilles
Céline du blog www.Kinou_h@Sucré_Salé
Pénélope du blog Arômes & Gourmandiz
Loul du blog Légitime Gourmandise

 

Et ces beignets !!!

 

 

beignet de crevette (20 beignets)

La pâte à beignet

80g de farine de riz
20g de fécule de riz gluant
1 œuf (pour cette recette j'ai eu un œuf double…)
8cl d'eau
2 càs de vinaigre de riz
1 càs de sucre complet
1 pincée de sel

 

La garniture

40 petites crevettes roses
1 feuille de nori

 

Préparer la pâte à beignet en mélangeant tout les ingrédients les uns après les autres…

Préparer la garniture en découpant en petits morceaux les crevettes roses. Hacher la feuille de nori et mélanger la avec les crevettes.

Mélanger la pâte à beignets avec la préparation de crevettes…

Pour la friture, j'ai utilisé de l'huile de pépins de raisin et un wook. Je verse de l'huile dans le wook et lorsqu'elle est chaude, à l'aide de deux grandes cuillères, je prélève un peu de pâte et je la dépose délicatement au bord de l'huile. Ça grésille un peu et je la tourne jusqu'au milieu du wook à l'aide de baguettes de cuisine. Je fais les beignets quatre par quatre en les retournant régulièrement. Une fois cuit je les retire à l'aide des baguettes de cuisine et je les dépose dans une assiette recouverte de sopalin pour absorber l'huile.

.

un peu comme...

encornet farci du bento portugais

nol de nol post on septembre 6th, 2011
Posted in salée Tags: , ,

Le défi que je mettais lancé toute seule pour mon escale portugaise du Tour du Monde en Bento était de préparer des encornets… Il ne s'agissait pas seulement de les manger mais aussi de les vider, de les nettoyer et de réaliser une recette convenable.

Et bien sur ce coup là je suis assez fière de moi et je peux dire maintenant que je peux et que je sais vider et préparer des encornets !!! Je n'ai pas pris de photos pendant la préparation, car j'avais les mains bien occupées, et je ne peux donc pas vous faire de tutoriel sur le sujet… Je vous renvoie donc sur l'excellentissime site du Sot L'Y Laisse où tout y est très bien expliqué !! Donc pour la leçon de préparation des encornets en image, il faut aller ICI !

 



 

Encornets farcis (pour 6 encornets d'environ 10 cm)

6 encornets d'environ 10 cm
2 oignons rouge
1 poivron rouge
1 poivron jaune
les tentacules des encornets
sel / poivre
1 branche de thym
huile de pépins de raisin

 

Vider et nettoyer bien correctement les encornets en commençant par enlever la tête en tirant dessus et en faisant attention de ne pas faire éclater la poche d'encre. Enlever l'arrête centrale transparente dans l'encornet, couper les nageoires à l'extérieure et enlever la peau en tirant délicatement dessus. Nettoyer bien à l'eau et sécher à l'aide d'un sopalin.

Couper les tentacules au-dessus des yeux, détailler les en petits morceaux et réserver les pour la farce.

Découper les oignons et les poivrons en tout petits morceaux de taille régulière et les mettre à revenir dans un peu d'huile de pépins de raisin. Ajouter les tentacules, saler et poivrer (poivre rouge du Sichuan ici). À la fin de la cuisson ajouter le thym.

Prendre l'encornet dans une main et une petite cuillère dans l'autre. À l'aide de celle-ci, et en faisant attention de ne pas percer l'encornet, le remplir de la farce. Déposer l'encornet dans un plat allant au four et fermer à l'aide d'un cure-dent. La peau est bien solide quand même donc il n'y a pas trop de risque de le déchirer.

Mettre les encornets têtes-bêches, verser un filet d'huile de pépin de raisin et enfourner dans un four chaud à 170°C pendant 30 minutes.

 

 

Et pour une autre recette d'encornet proposée par une bentoïste, vous pouvez aller jeter un œil sur le blog de Loesha par ICI !

.

un peu comme...

bettes au four

En ce moment, j'ai des bettes, blettes, comme vous voulez ! J'ai des bettes, non pas dans mon potager cette année mais dans celui de la voisine.

Son potager n'a rien à voir avec le mien… Le mien fait à peine 20 m² alors que le sien est vaste et productif… Heureusement du coup !! Parce que cette année, hormis des pommes de terre, quelques petits pois et des haricots verts que j'oublie de récolter, il n'y a pas grand chose… Les poules ont mangé les courgettes et les cornichons… Il y a tout de même deux pieds de potimarron qui se portent très bien et qui font pleins de fleurs !!

J'ai donc des bettes. Avant je les faisais en gratin avec de la crème fraîche et du gruyère. C'était bon. Mais je ne peux plus… J'ai donc procédé différemment !!

 



 

bettes au four

 
12 bettes à cardes
1 gros oignon rouge
65g d'amandes effilées
6cl de lait d'amande
20cl de lait de coco
huile de pépin de raison
sel
poivre
 

Éplucher et couper en petits rectangles les bettes et en gardant la partie verte de la feuille. Mettre le tout à cuire à la vapeur pendant 10 minutes.

Émincer finement l'oignon et mélanger avec les bettes et les amandes. Ajouter le lait d'amande et de coco et mélanger encore. Assaisonner.

Huiler très légèrement le plat avec l'huile de pépin de raisin et verser la préparation. Enfourner dans un four chaud à 210°C pendant 20 minutes.

 

Un fois la cuisson terminée, il n'y a plus qu'à servir en essayant de soigner la présentation ce qui n'est pas une mince affaire avec des bettes…

.

un peu comme...

bento escale en Suède

Le tour du monde en bento se poursuit avec cette fois-ci une escale en Suède. Au départ, la Suède ça ne m'évoque pas grand chose au niveau gastronomique… En fait lorsque je pense Suède, je pense surtout à la littérature suédoise et à sa diffusion de plus en plus importante en France.


Je ne me suis pas replongée dans la littérature suédoise pour trouver des recettes de cuisine, je me suis juste installée devant l'ordinateur et j'ai découvert le blog d'Hibiscus qui aborde aussi bien les mots suédois que la cuisine suédoise. Si vous voulez tout de même un peu de lecture suédoise, je ne vous conseille pas d'aller sur mon blog de lecture qui est en friche actuellement, mais plutôt sur celui de la bouquinerie de Taka qui évoque ses lectures suédoises avec des auteurs comme Henning Mankell.

 

J'ai donc découvert la cuisine suédoise et je l'adopte sans problème !! J'adore !!

 

 

Encore une fois, et comme d'habitude pour ces escales, il s'agit d'un bento sédentaire…

 

 

Le plat principal est un steack haché avec des pommes de terre, des petits pois et de la confiture aux airelles dont vous pouvez retrouver la recette chez Hibiscus par ICI. Les petits pois viennent directement de mon potager, ce qui n'est pas le cas du reste…

Et pour le dessert un Nationalbakelse. C'est le dessert que l'on mange en Suède lors de la fête nationale qui se fête le 06 juin. C'est un pur délice et je vous donnerais la recette dans la semaine. Si vous ne pouvez pas attendre, il suffit de lancer une petite recherche sur le net !!

 

Et voici la recette ultra simple des pommes de terre à la suédoise !

 

Pommes de terre à la suédoise

pommes de terre à chair ferme
fleur de sel
échalote
thym
huile de colza

Découper les pommes de terre en fines tranches sans aller jusqu'au bout. Déposer les pommes de terre dans un plat allant au four et saupoudrer les d'échalotes ciselées, de thym frais et d'huile de colza. On peut aussi ajouter du poisson entre chaque tranche pour faire un plat complet.

Enfourner dans un four chaud à 200°C pendant 40 minutes. À mi cuisson, vérifier qu'il y a encore assez d'huile dans le plat et s'il n'y en a plus, il faut rajouter un peu de gras pour éviter que les pommes de terre accrochent.

 

 

Et maintenant, il ne me reste plus qu'à aller visiter les blogs de mes voyageuses préférées Diana et Trotine qui sera peut être un peu en retard. Il y a également un voyageur avec nous, Alain un p'tit gars toujours en retard mais bien souvent à l'heure aux escales et j'y ai vu également Estellecalim des bentos du jardin !

.

un peu comme...