Tag Archive: Sandrine Baumann

double papillote d’ananas au safran, quenelle de crémeux chocolat

Et voici la deuxième recette réalisée dans le cadre du Club Praline promise après la première papillote dont vous pouvez relire la recette ICI.

La recette est donc toujours tirée du livre de :

Sandrine Baumann, 750g de plaisir, papillotes, éditions Solar, 750g, mars 2011, 95 pages.

 

La recette se trouve à la page 52.

 

 

Double papillote d'ananas au safran, quenelle de crémeux chocolat

pour 6 personnes

 
3 ananas Victoria
20g de beurre
3 càs de cassonade
1 orange
3 fruits de la Passion
6 filaments de safran
2 jaunes d'œuf
130g de sucre semoule
34cl de lait
34cl de crème liquide entière
300g de chocolat noir en pistoles
 

 

Commencez par préparer le crémeux au chocolat. Faites chauffer dans une casserole le lait avec la crème. Mélanger au fouet les jaunes avec du sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Incorporez petit à petit le lait chaud, versez le tout dans la casserole et faites cuire jusqu'à l'épaississement de la crème mais sans atteindre l'ébullition. Transférer dans un saladier contenant le chocolat, puis mélanger bien. Débarrassez la crème au chocolat dans un grand plat et laissez reposer 12 heures au réfrigérateur.

 

 

Préchauffez le four à 180°C (th. 6). Coupez les extrémités des ananas et conservez les plumets. Coupez les ananas en deux dans le sens de la largeur et récupérer la chair sans percer la peau. Retirez la partie centrale, fibreuse, puis coupez la chair en petits cubes.

 

Faites chauffer une grande poêle avec le beurre. Jetez-y les morceaux d'ananas, saupoudrez avec la cassonade et laissez légèrement caraméliser. Ajoutez alors le jus de l'orange, la pulpe des fruits de la Passion et les filaments de safran. Mélanger bien et répartissez cette préparation dans les demi-écorces d'ananas, puis enfermez chacune d'elles dans un grand morceau de papier sulfurisé. Fermez-les en papillotes avec de la ficelle alimentaire et faites cuire au four pendant 20 minutes.

 

À la sortie du four, ouvrez les papillotes et laissez refroidir, puis déposez sur chacune une quenelle de crémeux chocolat réalisée à l'aide de deux cuillères à soupe et quelques feuilles du plumet.

 

Les conseils de Sandrine

Cette papillote peut se réaliser aussi dans un morceau de papier Carta FataTM.
L'idéal, lorsque vous préparez cette papillote, c'est de réaliser le crémeux la veille, ainsi cela vous fait gagner du temps le jour de la dégustation.
Ajustez la quantité de filaments de safran en fonction de vos goûts.
Pour une papillote encore plus originale, utilisez un chocolat épicé pour préparez le crémeux !

 

Mes modifications

J'ai remplacé le beurre par du beurre végétal, le sucre par du sucre complet, le lait par du lait d'amande et la crème par de la crème d'amande.

 

Mon avis

En recopiant le déroulé de la recette, je me suis rendue compte que je n'avais pas coupé les ananas dans le bon sens puisque je l'ai fait dans le sens de la longueur… Je comprends du coup pourquoi j'ai eu du mal à emmailloter la papillote. Mais je pense que ça ne doit pas avoir de grandes incidences sur le goût mais plutôt sur la présentation…

Pour finir juste un mot sur cette recette : DIVIN….

.

un peu comme...

Partager/Marquer

papillote d’andouillette et de pomme

Ce mois ci j'ai reçu dans le cadre du Club Praline fomenté par les éditions Solar le livre de recettes de Sandrine Baumann, coédité avec 750g, sur les papillotes.

Sandrine Baumann, 750g de plaisir, papillotes, éditions Solar, 750g, mars 2011, 95 pages.

 

 

Lorsque j'ai ouvert ce livre, j'ai vu un grand nombre de recettes très alléchantes mais avec toute fois peu d'illustrations à mon goût… Du coup je me suis fixée comme objectif de choisir ma recette parmi celles qui n'étaient pas illustrées !!

J'ai donc repris la lecture du livre depuis le début et deux recettes se sont détachées du lot : une recette salée et une recette sucrée… Comme je n'arrivais pas à me décider pour l'une ou l'autre, j'ai choisi de faire un repas de papillotes !!

Voici donc la première recette aujourd'hui, qui se trouve à la page 28 du livre, et la suivante suivra dans quelques jours !

 

 

Papillote d'andouillette et de pomme

pour 6 personnes
 
3 andouillettes
3 pommes type pink lady ou braeburn
2 càs de moutarde à l'ancienne
20g de beurre
10cl de cidre
1 bouquet de persil plat
20cl de crème liquide
sel et poivre

 

Épluchez les pommes et coupez-les en lamelles pas trop épaisses.

Faites chauffer une poêle avec le beurre. Jetez-y les pommes et laissez-les colorer 5 minutes. Ajoutez ensuite le cidre et laisser réduire de moitié, puis verser la crème et la moutarde à l'ancienne. Mélangez bien, laissez réduire encore et stoppez la cuisson.

Coupez les andouillettes en rondelles.

Posez six morceaux de papier sulfurisé sur le plan de travail, doublez-les et répartissez au centre de chacun les rondelles d'andouillette, les morceaux de pommes et un peu de sauce.

Salez, poivrez et parsemez de persil ciselé. Fermez les papillotes et faites les cuire au barbecue pendant dix minutes environ.

 

Les conseils de Sandrine

Une petite idée de papillote estivale, très simple à réaliser et qui change.

Poser les papillotes sur la grille la plus haute du barbecue afin d'éviter qu'elles ne brûlent. Si vous n'avez pas de barbecue, faites-les cuire au four traditionnel.
Vous pouvez aussi remplacer les pommes par de classiques pommes de terre.
Une autre version barbecue ? Réalisez cette papillote avec du boudin blanc au lieu d'andouillette !

 

Mes modifications

Mon barbecue n'a pas d'étage et il n'est pas encore rose. C'est juste trois parpaings gris, une sole de brique rouge et une grille posée dessus. En revanche, si vous voulez un joli barbecue rose, je vous conseille d'aller faire un tour sur le blog d'électroméninges et en particulier par ICI. Du coup, je n'ai pas cuit cette recette au barbecue mais au four traditionnel. J'ai fait cuire les papillotes dans un four chaud à 180°C pendant 20 minutes.

J'ai donné la liste des ingrédients telle qu'indiquée dans la recette mais j'ai en fait remplacé le beurre par du beurre végétal et la crème par de la crème de riz. Et comme vous pouvez le voir sur la photo, j'ai oublié le persil…

 

Mon avis

Au niveau de cette sauce d'ailleurs, j'ai trouvé que les quantités étaient peut être un peu légères… J'ai bien cuit les pommes dedans mais une fois le feu éteint je n'avais plus du tout de sauce… J'en ai donc refait juste pour napper les andouillettes et les pommes avant la cuisson. Donc à mon avis, il ne faut pas hésiter à multiplier les quantités de cette sauce parce que ça serait bien dommage de s'en passer !!

Si vous aimez l'andouillette, cette recette est pour vous !! J'aime l'andouillette et j'ai trouvé ça vraiment très agréable et notamment grâce à la sauce !! Mais si vous n'aimez pas, il est toujours possible de remplacer l'andouillette par un autre aliment comme une saucisse, ce que j'ai fait pour le deuxième convive.

.

pomme

un peu comme...